Conférence du MAK en Catalogne: La paix dans le monde passe impérativement par la repect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

06/07/2014 - 12:40

CATALOGNE (SIWEL) — Sur invitation de l'Ateneu de Terrassenc, une institution culturelle catalane, Soraya Sough, membre de la direction du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) a animé une conférence-débat le 3 juillet à 19h 30. Le public catalan a été émerveillé par le combat du peuple kabyle et la richesse de sa culture.


Conférence du MAK en Catalogne:  La paix dans le monde passe impérativement par la repect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

Conférence du MAK en Catalogne:  La paix dans le monde passe impérativement par la repect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes
Soraya Sough est revenue dans sa communication sur les principes fondateurs du MAK qu’elle a présenté comme "un mouvement politique kabyle, démocratique et laïc qui a pour objectif principal d’arracher par le combat politique et pacifique le droit à l’autodétermination du peuple kabyle et de défendre, dans tous les domaines, les intérêts de la Kabylie qui lutte depuis l' « indépendance algérienne » pour ne pas succomber à la politique assimilationniste des régimes arabo-islamiques qui se succèdent en Algérie depuis 1962".

Dans le but de sensibiliser la communauté internationale, la conférencière du MAK poursuit: " nous avons inscrit notre combat dans le cadre du droit international qui reconnait aux peuples le droit de disposer d'eux-mêmes. Pour internationaliser la question kabyle, le MAK a mis sur pied un Gouvernement Provisoire Kabyle (Anavad) qui défend notre cause sur le plan diplomatique et oeuvre à créer une organisation des nations sans Etats."

Conférence du MAK en Catalogne:  La paix dans le monde passe impérativement par la repect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes
En mettant en lumière le combat du peuple kabyle pour sa souveraineté et sa dignité, le public a été surpris de découvrir des similitudes entre la Kabylie et la Catalogne qui sont confrontées presque aux mêmes obstacles avec une différence de taille à savoir que le MAK lutte contre un Etat totalitaire qui est l’Algérie arabo-islamique qui a succédé à la France coloniale.

Le régime algérien a toujours présenté le Kabylie comme le fief d’El Qaida. Le public catalan a appris le contraire : le peuple kabyle est attaché depuis des siècles à la laïcité et farouchement opposé à toutes les idéologies totalitaires à commencer par l’islamisme soutenu par l’Etat algérien dans le but de déraciner la Kabylie.

En faisant une rétrospective du combatde la Kabylie depuis la colonisation française au printemps noir, l’assistance a applaudi et salué le courage du peuple kabyle qui a affronté dans la dignité l’Algérie arabo-islamique qui est une création de la France-arabie qui soutien les régimes totalitaires dans ses anciennes colonies.

Conférence du MAK en Catalogne:  La paix dans le monde passe impérativement par la repect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes
Soraya Sough a saisi l’occasion pour dénoncer l’attitude des puissances occidentales qui sacrifient les droits de l’homme et des peuples sur l’autel des intérêts géopolitiques. « L’occident a toujours tourné le dos au peuple kabyle avec lequel il partage les valeurs de laïcité et des droits de l’homme pour soutenir un régime raciste qui incarne l’islamisme et produit le terrorisme ». Et d’ajouter : "la paix dans le monde passe impérativement par le respect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ».

A la fin de la conférence, les différents représentants de l'Ateneu de Terrassa ont demandé à la conférencière de faire parvenir au peuple kabyle le message suivant : "Nous avons les mêmes sensibilités, nous sommes émerveillés de voir avec des images le combats de milliers de kabyles chez eux, impressionnés par votre détermination, enchantés par la richesse intellectuelle et artistique dont vous jouissez et qui enrichit et enrichira nos échanges à partir de ce moment".


Lors du dîner auquel elle a été conviée par les membres de l'Ateneu, la représentante du MAK en Espagne, a abordé avec ses hôtes le projet d'organiser un match de football entre l’équipe nationale catalane et la future équipe nationale kabyle.


cdp
SIWEL 06 1150 JUI14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu