Conférence UTL : « Les insurgés kabyles dans le réduit de Quélern en Roscanvel en 1874 »

14/12/2015 - 08:19

BRETAGNE (SIWEL) — La prochaine conférence de l'Université du Temps Libre (UTL) aura pour thème « Les insurgés kabyles dans le réduit de Quélern, en Roscanvel, en 1874 » et sera animée par l'historien Marcel Burel. Elle aura lieu ce lundi 14 décembre, à 14 h 30, au Juvénat, à Châteaulin, en Bretagne


L'historien Marcel Burel (PH/DR)
L'historien Marcel Burel (PH/DR)
L'année 1871 est marquée par l'insurrection des Communards de Paris réprimée par Adolphe Thiers et, celle moins connue, des Kabyles qui s'opposent à l'expansion coloniale. Ces deux événements ont la particularité de s'écrire en partie à Roscanvel, une presqu'île dont la vocation était celle d'un bastion de défense, en attente de renforts de Brest ou Quimper, en cas d'invasion.

En effet, dans le réduit de Quélern transformé en prison déjà du temps de Vauban, sont détenus avant leur déportation en Nouvelle-Calédonie, sur l'île des Pins, quelques 2 760 communards de Paris et 80 dignitaires insurgés kabyles ainsi que 10 insurgés algériens, dans des conditions de vie déplorables (promiscuité, mauvaise nourriture, conditions de vie insalubres).

Les Mokrani, des aristocrates kabyles, étaient à la tête de la révolte en Kabylie, face à leur exploitation et à la spoliation de leurs terres par les colons. Plus de 100 000 insurgés s'étaient soulevés, leur rébellion fut matée, et les meneurs punis de déportation, cet événement est célébré le 14 juin en Kabylie.

C'est cette page de l'histoire de France, de Roscanvel et de la Kabylie que Marcel Burel se propose de raconter.

wbw
SIWEL 140819 DEC 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu