Condoléances du MAK à la famille de Hamid Beztout

01/09/2016 - 06:50

AQVU (SIWEL) — L'artiste engagé et militant souverainiste kabyle, Hamid Beztout, 31 ans, dont l'oeuvre est critique envers les islamistes et les ennemis de la Kabylie en général, a été retrouvé mardi matin gisant sans vie dans son studio d’enregistrement "Selstars" à Aqvu. Son enterrement est prévu pour ce jeudi à 11h00 dans son village natal de Tavarrakt à M'sisna, Daïra de Sedduq.


Sgunfu di talwit RIP Hamid Beztout (1985-2016) (PH/DR)
Sgunfu di talwit RIP Hamid Beztout (1985-2016) (PH/DR)
Une étoile du ciel Kabyle s’est éteinte. Hamid Beztout n’est plus.

C’est avec une tristesse indescriptible que nous avons appris le décès de notre cher ami et frère, Hamid à l'âge de 31 ans. C’est mardi matin que Hamid, a été retrouvé gisant sans vie dans son studio d’enregistrement "Selstars" à Aqvu.

Les circonstances troubles de son décès empêchent d’arrêter toute conclusion quant aux vraies raisons qui ont conduit à la mort.

Alors que certains avancent la thèse du suicide, plusieurs éléments flous laissent perplexes les plus proches de ses amis, qui ne comprennent pas plusieurs points d’ombres, tels que la porte du studio soit restée ouverte toute la nuit, alors que Hamid, prenait soin de toujours la fermer, où d’autres encore que nous ne pouvons évoquer, pour ne pas perturber l’enquête en cours, menée par la "police locale"… sachant qu'il était très critique envers les islamistes et les ennemis de la Kabylie en général.

En cette douloureuse circonstance, l’ensemble des militants du MAK se joignent à leurs amis de la Coordination MAK-Aqvu, pour présenter leurs sincères condoléances à la famille Beztout, l’assurant de leur soutien indéfectible.

P/La coordination MAK Aqvu
Nordine Mezzi, responsable à la communication

SIWEL 010650 SEP 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu