Concentrons-nous sur l’avenir de notre Kabylie. Par le Dr. Racid At Ali uQasi

31/12/2015 - 08:37

CANADA (SIWEL) - A la lecture de l’article concernant mon ami Ahmed Amrioui et sa femme allemande bloqués pendant 3 jours à la frontière tunisienne (Voir http://www.tamurt.info/67983-2/) j’ai tout de suite pensé à la promesse, plutôt la grande arnaque,de Saidani, chef officieux du FLN et de son mentor Bouteflika de passer de l’état DRS vers l’état CIVIL.

Une forfaiture et un grand mensonge qui n'a comme seul objectif que de faire tomber le général Kabyle Toufik et ses subordonnés généraux Kabyles. Beaucoup diront bien fait pour lui puisqu'il s'est foutu des grands hommes sérieux, compétents et honnêtes comme Ait Ahmed en 1999 et Said Sadi en 2004.


Maintenant que la chose est faite, place est à l’état DRS version Bouteflika/Gaid Salah.
Je vous le dis tout de suite en ces moments de recueillement sur Dda Lhusin QUE:
Si nous les kabyles (et amazighs en général) nous ne prenons pas très au sérieux les provocations injustes que je viens de lire envers mon ami Ahmed Amrioui et sa femme allemande, je vous assure qu'une fois le système Bouteflika et/ou Gaid Salah se stabilise, nous allons connaitre de pires moments de répression, emprisonnements ou carrément d'assassinats, envers ceux et celles qui remettent en cause la matrice idéologique imposée à la Kabylie depuis 1962 notamment l’école et l’éducation, le véritable problème et dont mon ami Ahmed Amrioui tente de trouver des bribes de solutions sur le vrai terrain dans son propre village, le village du père de l’indépendance Krim Belkacem.

Pour faire face à l’après transition du système essayons, nous les kabyles, de nous souder en serrant nos rangs, au lieu de se déchirer tout le temps et se tirer sous les pieds comme cette polémique inutile qu'a engendrée gratuitement le député FFS Monsieur ChafaaBouaiche envers son compatriote kabyle Monsieur Ferhat Mehenni, alors qu’après une vérification, il s'est avéré que c'est une pure imagination montée de toute pièce par monsieur le député. Mais entre-temps le mal est fait puisque le mensonge est saisi en plein vol par des journaux haineux et anti Kabyles comme Ennahar, Echourouq et le soi-disant sérieux El Khabar pour nous diviser davantage nous les kabyles (regardez la une du journal d'aujourd'hui d'El Khabar, photo ci-jointe).

Mes frères Kabyles/Amazighs ce système autiste, violent et surtout fondamentalement arabo-bathiste et anti-kabyle/amazigh est à la recherche d'une stabilité qui ne saura tarder et à coup sûr avec l'aide de la France.

Il n'est pas encore stable, et regardez ce qu'il fait subir à Dr. KamelddineFekhar, Monsieur Bouaziz Ait Chebib, Ahmed Amrioui ou encore l'interdiction de ma dernière conférence à Bouzeguene sur l'avenir linguistique de la Kabylie alors que la semaine d’après la conférence de l'écrivain et l'intellectuel en littérature Arabe Monsieur Amine Zaoui (que je respecte au passage) est passée comme une lettre à la poste.

C'est quoi la différence entre Dr. Racid At Ali uQasi (que je suis) et Dr. Amine Zaoui? Tout simplement aux yeux du système le premier dort très peu puisqu'il s’inquiète de l'avenir de la langue Kabyle de Mammeri et le deuxième s’inquiète de la langue Arabe d'El Moutanabi en Algérie.

Réveillons-nous mes frères kabyles et en particulier les politiques du FFS, RCD, MAK, .... Mettant nos différences d'opinions de côté et concentrons-nous sur l’avenir de notre Kabylie et surtout de notre sécurité puisque attaquée de toute part.

Faites en sorte qu'à l'avenir quiconque Kabyle/Amazigh qui sera touché, intimidé, emprisonné ou assassiné, on sera tous derrière lui comme un seul bloc faute de quoi nous allons subir des pertes précieuses sans savoir trop quoi faire, comme dans le passé avec les Abane Ramdane, KrimBelkacem, MatoubLounes, Mouloud Mammeri, Tahar Djaout, Said Meqbel, ...

Essayons de s'organiser comme certains peuples ayant créés des mouvements protecteurs de leur liberté genre l’antisémitisme pour les juifs et l'anti-islamophobie pour les musulmans (de France notamment), ... Pensez à quelque chose du genre : Anti-kabylisme, Anti-Amazighophobie, ... dans le monde.

Dr. Racid At Ali uQasi,
Canada



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu