Compte-rendu de la conférence du Pr. Racid At Ali uQasi sur les dangers de l'arabisation

03/04/2016 - 15:42

MONTREAL, QUEBEC (SIWEL) — Le Centre Culturel Kabyle de Montréal avait programmé hier samedi 02 avril à 14h, une conférence du Professeur Racid At Ali uQasi sur les dangers de l'arabisation des Kabyles en particulier et des Amazighs en général par l'Etat arabo-islamiste algérien. Ci-après le compte-rendu :


Avant de débuter la conférence, une minute de silence a été observée à la mémoire de deux formidables militants kabyles décédés ce mois de mars passé : Ramdane Aissani et Ferhat Chebini.

Très à l’aise dans son thème, le conférencier a montré avec brio les rouages de cette machine médiatique mise en place par l’état algérien dans le seul et unique objectif : L’assimilation et l’aliénation identitaire du Kabyle prioritairement et des Amazighs ... ‘’à terme’’ :
- Des télés pour cibler l’enfant kabyle,
- Des télés pour cibler la femme kabyle,
- Des télés pour cibler les arts et passe-temps favoris (Chants, sports, cuisine),
Toute une armada médiatique qui communique en langue arabe pour un public kabyle !

Le conférencier a mis en exergue trois niveaux qui composent ce monstre médiatique aliénant :
- Premier niveau : Le pouvoir politique, par ses décrets et ses lois sur mesure pour mener cette campagne d’assimilation,
- Deuxième niveau : La composante humaine à la tête de ces médias inféodées au premier niveau sus-cité.
- Troisième niveau : Le financement par milliards de pétrodollars versés à ces médias pour mener cette campagne d’aliénation massive en direction de la Kabylie surtout.

Le conférencier, a usé aussi de beaucoup d’humour, en digne kabyle et non moins nord-américain, pour expliquer certaines situations vécues tels ces discours d’animateurs qui parlent "Taqvaylit s ta3ravt … !!"’ (kabyle en arabe !!)

Et tel un refrain, le conférencier, après chaque démonstration, rappelle ses mots lourds de sens du poète-philosophe Ait Menguellet, : « Nejma3n kkfan, ɣef iqerra-nneɣ i ttekran. Nutni zran, nekkni ur nezri » (Ils se sont rassemblés et ont clôturé leur réunion. Sur nos têtes, ils se sont entendus. Eux savent -ce qu’ils ont manigancé-. Nous ne sommes au courant de rien, NDLR)

Le conférencier a interpellé les forces politiques kabyles : ‘’ MAK, GPK, RCD et FFS à unir leurs forces et se rapprocher des industriels et hommes d’affaires Kabyles pour la création d’un média réellement Kabyle qui s’adressera aux Kabyles en kabyle et dans le respect de leurs valeurs vécues et ancestrales… et aller vers un État Kabyle avec son propre parlement et ses lois... pour ne plus subir...’’

La conférence a ensuite été clôturée avec les questions-réponses de l’assistance.

Tout converge vers l’impérieuse urgence de se doter d’un État Kabyle avec ses propres institutions politiques : Un parlement, la réactivation de La3naya et de l’indépendance du village kabyle qui est la cellule primaire du politique en Kabylie afin de ne plus subir le dictat de l’administration coloniale algérienne pour tenir la moindre conférence au cœur de la Kabylie, etc…

Bravo au conférencier et au Centre Culturel Kabyle de Montréal pour cet évènement !

SIWEL 031542 AVR 16

http://www.siwel.info/Centre-Culturel-Kabyle-de-Montreal-Conference-du-Pr-Racid-At-Ali-uQasi-sur-les-dangers-de-l-arabisation_a8871.html http://www.siwel.info/Centre-Culturel-Kabyle-de-Montreal-Conference-du-Pr-Racid-At-Ali-uQasi-sur-les-dangers-de-l-arabisation_a8871.html




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu