Communiqué du collectif des avocats du Dr Kameleddine Fekhar et ses compagnons

02/08/2015 - 22:56

GHARDAIA (SIWEL) - "Aussi, le Dr Kameleddine Fekhar a déclaré qu’il a été mis dans une cellule isolée dans le pavillon numéro 4 réservé aux condamnés définitifs qui sont considérés comme des personnes dangereuses. C’est une cellule sans air conditionné, en plus on ne lui donne pas de l’eau fraîche et il passe plus de 16h par jour dans un isolement total dans le but de lui saper le moral."

Siwel publie , ci-après, l'intégralité du communiqué du collectif de la défense des détenus.


Collectif des avocats du Dr Kameleddine Fekhar et ses compagnons


Communiqué

Des membres du collectif des avocats des accusés : Dr Kameleddine Fekhar, Qassem Soufghalem, Ouiro Yaâkoub, Ouiro Aissa, Miâradh Aissa, Bouroro Aissa, se sont rendus aujourd’hui, à l’établissement pénitencier de Mnéa, pour s’entretenir avec eux au sujet de l’affaire.

La surprise a été grande pour les membres quand ils ont vu que le Dr Kameleddine Fekhar a été amené dans un fauteuil roulant parce qu’il était incapable de bouger à cause de son état de santé qui s’est détériorée suite à la grève de la faim qu’il observe depuis 18 jours.

C’est avec beaucoup de difficulté que le Dr Kameleddine Fekhar a pu prononcer quelques mots à cause de la dégradation avancée de son état de santé. Il a affirmé qu’on l’a privé du sucre qu’il prend pour pouvoir résister et cela relève d’une conspiration visant à le liquider. Ce qui conforte cette intention diabolique, selon lui, c’est le fait que le médecin de la prison a refusé de le transporter à la clinique pour avoir des soins car il a reçu des ordres de l’administration l’empêchant de le faire.

Aussi, le Dr Kameleddine Fekhar a déclaré qu’il a été mis dans une cellule isolée dans le pavillon numéro 4 réservé aux condamnés définitifs qui sont considérés comme des personnes dangereuses. C’est une cellule sans air conditionné, en plus on ne lui donne pas de l’eau fraîche et il passe plus de 16h par jour dans un isolement total dans le but de lui saper le moral, chose que l’avocat de la défense a fait remarquer au juge d’instruction, le procureur général et le greffier. Le Dr Kameleddine Fekhar n’est arrivé qu’une heure après.

Les membres du collectif de la défense dénoncent ces actes immoraux et inhumains qui dépassent toutes les limites et incombent l’entière responsabilité à tous ceux qui ont une relation directe ou indirecte avec l’arrestation du Dr Kameleddine Fekhar et ses compagnons et ceux qui s’occupent des conditions de sa détention, nous les mettons devant leurs consciences en cas de malheur qui l’atteindrait et le même constat concerne le citoyen Qassem Soufghalem qui se trouve dans la même situation et que les membres du collectif n’ont pas pu le voir.

Ghardaia, le 02 août 2015

Signataires: les avocat de la défense: Fatiha Rahmouni, Chalabi Rafik Zaidi, Dadi Oubeka Mounir, Dabouz Salah. Dhaiaeddine Bouhali, Ahmin Noreddine.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu