Communiqué du MAK: Restituons la JSK à son peuple

16/06/2015 - 19:29

KABYLIE (SIWEL) — Dans un communiqué rendu public par le MAK, le mouvement souverainiste kabyle apporte son soutien au comité de sauvegarde de la JSK pour restituer ce club mythique à son peuple et saisit l'occasion pour lancer un appel en direction de la JSK afin que celle-ci boycotte toutes les compétitions arabes qui inscrivent la Kabylie dans le négationnisme identitaire en faisant d’elle une nation arabe.

Siwel publie le communiqué du MAK dans son intégralité.


Photo prise aujourd'hui lors de la marche  pour le départ de Hannachi
Photo prise aujourd'hui lors de la marche pour le départ de Hannachi
AFRANIMAN I TMURT N IQVAYLIYEN

MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE


Restituons la JSK à son peuple

La JSK est un club mythique qui a joué un rôle de première ligne dans la résistance kabyle. Après la terrible guerre de 1963 et la défaite de nos vaillants maquisards, épuisés par 7 années de guerre contre la France, face à l’armée des frontières d’Oujda, la JSK a eu la lourde responsabilité d’être le porte-voix de la Kabylie martyrisée. Certes l’arène n’était ni militaire ni politique, mais elle était sur des terrains de football les plus hostiles. Elle a su assumer et assurer son rôle de dernière force de résistance de la Kabylie face à la disparition programmée du peuple kabyle. Son combat bien que sportif était incontestablement politique tant il était vrai que c’était à elle qu’incombait le maintien du souffle de vie de la Kabylie.

La première fois que le peuple kabyle a scandé « pouvoir assassin », c’était en 1977 lors d’un match de la JSK. C’est à travers le porte-voix que représentait pour elle la JSK que la Kabylie s’est donnée la force et le courage de résister à l’arabisation et à la dictature criminelle de l’Etat algérien, au moment où le peuple Kabyle était bâillonné, sans voix. A chaque rencontre sportive, la JSK a su s’imposer avec honneur, courage et détermination car les hommes qui l’ont composée avaient conscience que leur rôle allait bien au-delà de la pratique du sport. Il s’agissait de défendre l’honneur et la dignité de tout un peuple : le peuple Kabyle. La JSK était la voix d’un peuple qui refusait, et qui refuse toujours, le déshonneur de la reddition.

Depuis plusieurs années, l’Etat algérien a déployé tous les moyens possibles pour opérer un Hold-Up sur ce club mythique. Il lui fallait usurper ce club qui par définition symbolise la kabylité. Avec la complicité de Hannachi que l’histoire a déjà condamné, ce club phare de la Kabylie a été sciemment dékabylisé. Ses titres sont dédiés à tous les autres mais jamais aux siens. Bouteflika, le bourreau de la jeunesse kabyle a été promu, toute honte bue, président d’honneur de la JSK. Echourouk, ce journal arabo-islamiste, raciste anti-kabyle notoire, « orne » le maillot du club légendaire de la Kabylie, vendu pour quelques miettes par l’innommable Hannachi : inadmissible forfait que le MAK avait immédiatement dénoncé en son temps

De toute évidence, Albert Ebossé a été assassiné par les barbouzes de l’Etat algérien à l’entrée des vestiaires et Hannachi, ce pseudo-président de la JSK a osé accuser les supporters de la JSK d’être les auteurs de cet ignoble assassinat, dans le seul but de répondre à l’exigence de discréditer la Kabylie et son peuple. En su de tout cela, la JSK qui jouait les titres à la gloire de la Kabylie se retrouve à jouer le maintien …

Le MAK qui a dénoncé le collaborateur Hannachi depuis des années, apporte son franc soutien au Comité de sauvegarde de la JSK qui a affirmé que « La JSK appartient à ses enfants et au peuple kabyle ». La mobilisation et l’espoir suscités par les actions entreprises de ce comité sont à soutenir et à encourager dès lors qu’elles vont dans le sens de la réappropriation de la Kabylie de son club phare. A cet effet, une délégation du MAK composée de MM. Boussad Becha, Secrétaire national à l’organique, de Mouloud Hamrani, Président du Conseil universitaire de Tizi-Ouzou et Secrétaire national la formation, Djamal Benzid membre du Conseil national, ont pris part à la marche d’aujourd’hui , où le drapeau kabyle a été brandi avec fierté par les manifestants , et ont exprimé au comité de sauvegarde le soutien du MAK.

A toutes fins utiles, le MAK saisit l’occasion pour lancer un appel en direction de la JSK afin que celle-ci boycotte toutes les compétitions arabes qui inscrivent la Kabylie dans le négationnisme identitaire en faisant d’elle une nation arabe.

Kabylie, le 16 juin 2015

Mouloud Hamrani, Secrétaire National à la formation et à l'information


SIWEL 161929 JUIN 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu