Communiqué du Comité de soutien au Dr Fekhar et à ses codétenus

19/10/2015 - 15:20

DIASPORA (SIWEL) — Le Dr FEKHAR et un certain nombre de ses compagnons comparaîtront aujourd'hui devant la justice algérienne, dans l'affaire connue sous le nom de « la fête du tapis ».


Le Dr FEKHAR et un certain nombre de ses compagnons comparaîtront aujourd'hui devant la justice algérienne, dans l'affaire connue sous le nom de « la fête du tapis ».

Rappelons-le, dans cette affaire qui date de 2013, FEKHAR et ses compagnons qui font partie de la Ligue Algérienne des droits de l'Homme avec un comité de chômeurs arabes avaient organisé un rassemblement, afin de dénoncer le gaspillage de l’argent des contribuables par l’inutilité de cette fête.

Les services de sécurité algériens ont alors procédé à l'arrestation des membres de la ligue des droits de L'Homme, tous Mozabites. Quant au comité de chômeurs, qui sont en fait tous des Chaambas, ils n'ont pas été inquiétés outre mesure.
Cela démontre une fois de plus le racisme de l'État algérien envers les Mozabites.

C'est parce que nous connaissons la partialité et l'injustice de la justice algérienne quand il est question des peuples Amazighs en Algérie, que le comité de soutien au Dr Fekhar et à ses codétenus réitère sa position et sa détermination aux côtés des défenseurs de la liberté et des droits du peuple mozabite.

En attendant que le régime algérien prenne la sage décision de libérer ses victimes, nous restons mobilisés et continuerons nos actions en faveur de la libération de nos frères Mozabites.

Yacine CHERAIOU/ porte-parole
Paris le 19 octobre 2015


SIWEL 191520 OCT 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu