Communiqué de l'AMA: Le régime algérien veut couvrir ses crimes à Ghardaia

11/08/2015 - 17:15

GHARDAIA (SIWEL) - Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le bureau algérien de l'Assemblée Mondiale Amazighe estime que le régime algérien tente de couvrir les crimes qu'il a commis à Ghardaia avec préméditation contre un peuple désarmé et isolé en vue de son extermination.

Siwel publie ci-après l'intégralité du communiqué de l'AMA.


Assemblée Mondiale Amazighe


Communiqué


Les familles Fekhar et Soufghalem ont rendu visite aux deux prisonniers Kameleddine et Qassem à la prison de Mnéa et après à cette visite elles nous ont informé qu’ils n’ont pas encore retrouvé leur santé du fait qu’ils ont fait l’objet de torture durant la période où ils ont observé une grève de la faim durant laquelle is étaient mis dans des cellules individuelles sans aération ni climatisation, sans oublier qu’ils ont été privés d’eau fraîches, du sucre que tout gréviste de la faim doit diluer dans l’eau pour survivre et de soins médicaux pendant les 20 jours de grève.

Des pressions sont exercées sur le Dr Fekhar et ses compagnons dans la prison de Mnéa, et aussi sur ceux qui sont à l’extérieur. Des mandats d’arrêt ont été émis contre de nombreuses personnes en plus des poursuites engagées dans le but de réduire au silence des voix qui sensibilisent et conscientisent le peuple Amazigh du Mzab et qui refusent la compromission et la corruption qu’utilise le régime algérien pour normaliser et domestiquer ses opposants.

Dans leurs déclarations récentes, le premier ministre et le conseiller du président et ministre de la justice, ont affirmé qu’ils vont agir avec fermeté contre tous les responsables des événements de Ghardaia et ceux qui critiquent les décisions de la justice. Cela nous incite à nous poser la question suivante : est ce que cette fermeté concernerait ceux qui ont assassiné les amazighs du Mzab et les éléments de la police et de la gendarmerie nationale impliqués dans la crise comme le prouvent des images publiées sur les réseaux sociaux et des vidéos diffusées sur youtube prises dans plusieurs endroits où ont eu les conflits où l’on voit clairement ces éléments en train de voler , de détruire et d’incendier les biens des amazighs du Mzab et prêter main forte aux bandes terroristes qui ont tué plus de 30 mozabites de manière sauvage depuis le début de la crise ? Ou bien s’agit-il d’ordres superficiels ? Ou l'arrestation du Dr Kameleddine Fekhar et ses compagnons, l'émission de mandats d'arrêt contre les cadres qui éveillent les consciences des Amazighs de Ghardaia en faveur de leurs droits et défendent l’identité amazighe, est la solution pour couvrir les crimes que vous avez commis avec préméditation contre un peuple désarmé et isolé en vue de son extermination?

Les crimes du régime algérien contre le peuple amazigh de Ghardaia ne cesseront jamais si nous abandonnons et nous abdiquons et c’est pour cela que nous remercions tous ceux qui se sont solidarisés avec un peuple qui a appelé et continuer de lancer des appels de détresse pour toutes les consciences vivantes dans diverses organisations de l’ONU et du Parlement européen et nous exprimons toutes notre respect et notre reconnaissance aux organisations amazighes dans le monde qui ont apporté leur soutien à un peuple auquel les autorités algériennes veulent enlever son identité.

Khodir Sekouti

Délégué Algérie pour l'AMA



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu