Communiqué de l'AMA: La guerre ignoble que mène le pouvoir algérien contre les peuples amazighs se poursuit

17/09/2015 - 21:54

GHARDAIA (SIWEL) - Dans une déclaration parvenue à rédaction, l'Assemblée Mondiale Amazighe , apporte son soutien au peuple mozabite et au peuple kabyle. L'AMA appelle les amazighs et les militants des droits de l’homme à rejoindre la marche prévue le dimanche 20 Septembre 2015 à 14 h 00, Itinéraire : la Bastille - République.

Siwel publie ci-après l'intégralité du communiqué


Assemblée Mondiale Amazighe

La guerre ignoble que mène le pouvoir algérien contre les peuples amazighs se poursuit


A l'occasion de l’ouverture de la session des Nations Unies sur les droits de l'homme, nous renouvelons notre appel en direction des organismes de défense des droits humains et de l’ONU afin de mettre un terme à la série de crimes commis par le pouvoir algérien contre les Amazighs d’Algérie et d’envoyer une commission qui va enquêter sur les horreurs perpétrées par le régime avant qu'il ne détruise les preuves sur la scène du crime.

Plus de deux mois après l'arrestation du Dr Fekhar Kamaleddine et ses compagnons d'une manière arbitraire et illégale, il est actuellement à la prison de Mnéa, située à 270 km du chef-lieu de la wilaya, isolé pendant 16h, privé du droit de discuter avec les autres y compris les gardiens, c’est à dire qu’il est totalement isolé du monde. Un avocat militant amazigh qui lui a rendu visite, nous a expliqué l'ampleur des pressions et du harcèlement qu’il subit de la part de l'administration pénitentiaire et de ses agents, et ces sont ces comportements racistes qui ont causé la mort de deux amazighs âgés dans les geôles du régime algérien.

Le régime algérien persiste dans sa politique répressive contre les militants kabyles. En effet, des menaces de mort contre le président du Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) , Ferhat Mehenni, et le président du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, Bouaziz Ait Chebib, ont été proférées à travers des graffitis sur les murs dans la ville d’Akbou. S’ajoutent à cela les opérations militaires qui ciblent les civils afin de provoquer la Kabylie et la faire sombrer dans un nouveau printemps noir dans le but de détourner l’opinion publique de l'ampleur de la corruption et la faillite du système algérien notamment depuis l’arrivée de Bouteflika.

Nous saluons le rapport de Human Rights Watch, et nous renouvelons notre appel à toutes les organisations des droits de l’homme afin de faire pression sur le pouvoir algérien pour la libération du Dr Fekhar Kamaleddin et ses compagnons et de poursuivre les véritables criminels. Nous appelons également nos frères amazighs et les militants des droits de l’homme à rejoindre la marche prévue le dimanche 20 Septembre 2015 à 14 h 00, Itinéraire : la Bastille - République

Algérie, 17 septembre 2015

Khodir Sekouti, délégué Algérie pour l’AMA



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche