Commune d’At-Khellili : Bouaziz Aït-Chebib installe la coordination MAK des villages Akerrou-Bouyalla

16/01/2016 - 08:33

AT KHELLILI (SIWEL) — Bouaziz Aït-Chebib, en sa qualité de Président du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), a procédé hier à l’installation de la coordination/MAK des villages Akerrou-Bouyalla, lesquels villages dépendent administrativement de la commune d’At-Khellili, daïra de Mekla.


Commune d’At-Khellili : Bouaziz Aït-Chebib installe la coordination MAK des villages Akerrou-Bouyalla
La composante humaine de cette instance, en réalité active sur le terrain depuis belle lurette, se présente ainsi :
-Président = Lyès Belabed ;
-Vice-Président = Achour fergous ;
-Secrétaire à l’organique = Mourad Haddou ;
-Secrétaire à l’information et à la communication = Djaffar Belhouas ;
-Secrétaire adjoint à l’information et à la communication = Farid Amichi.

Mettant à profit ce face à face avec les cadres locaux, Bouaziz Aït-Chebib a prononcé une allocution où il a dévoilé les enjeux présents et à venir et fait un aperçu sur la marche historique de Yennayer. Le Président du MAK a naturellement mis en évidence cette marche exécutée et animée par une véritable marrée humaine, mais sans pour autant jouir d’une couverture médiatique méritée. Toutefois, l’orateur a révélé sa non surprise – d’ailleurs ce n’est pas la première fois – au boycott des manifestations du MAK par la presse algérienne, qui est sous le contrôle direct du pouvoir. « Cela démontre d’une façon on ne peut plus claire, poursuit Bouaziz Aït-Chebib, que le MAK a plus que jamais besoin de sa propre chaîne de télévision. »

Commune d’At-Khellili : Bouaziz Aït-Chebib installe la coordination MAK des villages Akerrou-Bouyalla
En ce qui est justement les médias lourds, le Président du MAK n’a pas manqué de souligner l’absence flagrante d’éthique chez la BRTV, dont pourtant le montage a été fait par l’argent du contribuable kabyle. La dernière incartade de cette chaîne de télévision, qui émet à partir de Paris, remonte justement à cette journée de Yennayer. Bouaziz Aït-Chebib a affirmé que le seuil de l’intolérance a été atteint par BRTV en « ignorant Ferhat Mehenni alors qu’elle a déroulé le tapis rouge à l’ambassadeur d’Algérie coloniale en France. »

Concernant l’officialisation de tamazight par Alger, le Président du MAK a rappelé que « cela constitue pour nous un non événement, car en vérité ce n’est que de la poudre aux yeux ». « En ce qui nous concerne, poursuit Bouaziz Aït-Chebib, nous savons que le développement et l’épanouissement de notre langue ne peuvent se faire que dans le cadre de la mise en place de l’Etat kabyle ». Le Président du MAK saisira également cette opportunité pour renouveler le soutien indéfectible du peuple kabyle au leader M’zba, Kheir-Eddine Fekhar, qui croupit toujours en prison pour avoir essayé de mener son peuple vers la liberté.


De Tizi Ouzou, Said Tissegouine

SIWEL 160833 JAN 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu