Chorfa : les émeutiers exigent le départ de la gendarmerie

15/02/2011 - 16:32

CHORFA (SIWEL) — Cinq citoyens relevants du village Chorfa dans la daïra d'Imechdalen (M'chedallah), wilaya de Tuviret (Bouira) ont été arrêtés par la gendarmerie, durant les affrontements qui ont opposé les citoyens du village aux forces de répression.


La RN 26 barricadée par les émeutiers à Chorfa (Photo DR)
La RN 26 barricadée par les émeutiers à Chorfa (Photo DR)
Suite aux affrontements qui se sont poursuivis aujourd’hui, cinq citoyens du village de Chorfa ont été arrêtés par les forces de répression, a constaté Siwel sur les lieux. « Nous demandons la délocalisation de cette brigade de gendarmerie loin de nos maisons », a indiqué un citoyen, en soulignant, au passage que les cinq concitoyens arrêtés « seront libérés dans un moment ».

« Nous réclamons tout simplement la délocalisation de la brigade et la libération de nos concitoyens », a ajouté un autre jeune questionné par Siwel. Concernant la « promesse » de la libération des cinq personnes arrêtées, notre interlocuteur a souligné qu’« ils (les gendarmes) se sont engagés à les libérer sous peu ».

Ces événements qui opposent les citoyens de la localité de Chorfa à leur brigade de gendarmerie depuis trois jours sont survenus suite à l’arrestation et au tabassage de trois jeunes du même village par ce corps de l’armée algérienne.

aai
SIWEL 151632 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu