SIWEL | Agence kabyle d'information

Chine : la première femme dans l'espace demain samedi

15/06/2012 - 14:16

PEKIN (SIWEL) — La Chine va envoyer sa première femme dans l'espace avec le lancement du vaisseau Shenzhou IX de main (samedi), pour un premier rendez-vous spatial avec des astronautes à bord, a confirmé ce matin l'agence Chine nouvelle.


« Trois astronautes, deux hommes et une femme », Liu Yang, « seront à bord du vaisseau Shenzhou IX pour effectuer le premier rendez-vous spatial chinois » samedi, a annoncé l'agence officielle.

Pilote de chasse de 33 ans, Liu Yang faisait partie, avec Wang Yaping, des deux femmes pré-sélectionnées pour cette mission qui doit permettre au vol habité de rejoindre le module de station spatiale Tiangong-1, actuellement en orbite terrestre.

Le vaisseau sera lancé à 18H37 (10H37 GMT) samedi du pas de tir de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest de la Chine), a annoncé l'agence officielle, qui précise que le remplissage des réservoirs du lanceur, une fusée Longue marche 2F, doit commencer vendredi après-midi.

« Tous les systèmes de contrôle sont prêts » et les trois astronautes sont en bonne forme, a assuré Chine nouvelle.
Ce premier rendez-vous spatial, opération sensible sur le plan technologique, est un nouveau sujet de fierté pour la Chine qui met les bouchées doubles pour assouvir ses grandes ambitions en matière de conquête de l'espace.

Le voile n'a donc été levé qu'à la veille du lancement sur l'identité de la spationaute qui serait finalement choisie et qui est assurée d'entrer dans l'Histoire : comme d'habitude les autorités avaient entouré d'un grand secret la mission spatiale.

« Dès le premier jour, on m'a dit que je n'étais pas différente des astronautes masculins », a déclaré Liu à la télévision CCTV juste après l'annonce la concernant.
« Je crois en la persévérance. Si l'on persévère, le succès est devant vous », a dit Liu, qui portait son uniforme bleu de « taïkonaute ».

Très peu de choses sont connues sur les deux femmes pilotes formées aux missions spéciales qui se disputaient une place sur ce vol. Sur internet, quelques photos montrent les deux Chinoises sanglées dans un uniforme impeccable, portant une cravate rouge.

aai
SIWEL 15 1417 JUIN12

Tags : Chine, Espace, Femme



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu