Chenoui Abdelhakim, l’un des assassins présumés de Lounes Matoub, libéré

07/03/2012 - 19:38

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le présumé assassin du chanteur-poète kabyle Lounes Matoub, Chenoui Abdelhakim, a été libéré ce soir, 7 mars, après avoir purgé 12 ans de prison, a appris Siwel de sources informées.


Le tribunal de Tizi-Ouzou le jour du procès de Matoub Lounès le 18 juillet 2011 ( PHOTO : DR)
Le tribunal de Tizi-Ouzou le jour du procès de Matoub Lounès le 18 juillet 2011 ( PHOTO : DR)
Malik Medjnoune, deuxième accusé dans cette affaire, est quant à lui toujours à la maison d’arrêt de Tizi-Ouzou. Il sera libéré le 02 Mai 2012 prochain ajoute la même source.

Pour rappel, l’affaire de l’assassinat du « Rebelle » a été traitée en juillet dernier par la cour de Tizi-Ouzou lors d’un procès jugé « chaotique » par la famille du défunt Lounes Matoub.

Malik Medjnoun avait été pris d'un malaise lors du procès qui s'était déroulé le 18 juillet 2011et avait été évacué de la salle d'audience. Quant à Chenoui Abdelhakim il n'avait eu cesse de hurler « Je suis innocent !». Il avait également été évacué.

Dans une déclaration faite à chaud à Siwel , maitre Kaci Rahem , avocat de la famille Matoub a déclaré que le procès tenu le 18 juillet 2011 est une « dérive judiciaire ».

tt/cc
SIWEL 071938 MAR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu