Chakib Khellil indésirable en Kabylie

17/05/2016 - 06:32

KABYLIE (SIWEL) — Le probable candidat officiel du clan au pouvoir en Algérie pour succéder à Bouteflika est Chakib Khellil. Adoubé par les Américains, rejeté par la France et l'Union Européenne, cet homme corrompu, impliqué dans plusieurs scandales financiers comme Sonatrach II ou Panama papers, a entamé sa campagne électorale en allant chercher le soutien des confréries religieuses (Zawiyas). Il se trouve que celles qui sont établies en Kabylie le déclarent "person non grata" chez elles.


Chakib Khellil indésirable en Kabylie
Aujourd'hui, (17/05/2016), Chakib Khellil espère se rendre à celle de Sidi Avderrahman Illul, dans la commune dont est originaire le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle, davantage par provocation, contre la Kabylie que pour la servir, la population d'Illulen U Malu s'organise pour qu'il ne foule pas notre terre.

A suivre...

ezr/wbw
SIWEL 170632 MAI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu