Censuré à la maison de la culture : Amar Zebar expose à l'université

03/05/2014 - 18:24

TAMDA (SIWEL) — Interdit d'exposer ses œuvres à la maison de la culture que gère le soutien de Bouteflika Ould Ali El Hadi, l'artiste kabyle Amar Zebar a été invité par les étudiants du campus de Tamda pour une expo-vente qui a duré plus de trois jours.


"Je suis un artiste de la rue et non pas des salons", était l'intitulé de l'exposition de l'artiste censuré par les responsables de la maison de la culture. M. Zebar a été convié dans le cadre des festivités commémoratives du printemps amazigh et du printemps noir.

Lors de l'activité, l'exposition de l'artiste a été accompagnée de chants révolutionnaires kabyles. L'hymne national kabyle, Assa id ass n Tlelli, a été diffusé à pleine décibels tout au long de l'exposition.

aai
SIWEL 03 1724 AVR 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche