Canada : Une crise, deux rassemblements

17/01/2011 - 19:20

MONTRÉAL (SIWEL) — Le Canada a connu dimanche 16 janvier deux rassemblements de protestation pour un même motif : la crise politico-économique qui sévit en Algérie. Le premier a été kabyle, le deuxième algérien.


Les deux rassemblements de Montréal
Les deux rassemblements de Montréal
Le premier rassemblement a été organisé à l'appel du Gouvernement provisoire kabyle (l'Anavad) à Montréal. Ce rassemblement se voulait comme un soutien au soulèvement en Algérie et à l'autonomie de la Kabylie.

Le site « Kabyle.com » rapporte que des drapeaux kabyles ont rayonné sur la rue Saint-Urbain en face du Consulat d'Algérie, alors que plusieurs personnes ont pris la parole pour dénoncer la haine du pouvoir vis-à-vis des Kabyles et de la Kabylie.
M. Lhacène Ziani, ministre de la Langue kabyle, de l'Education, de la Recherche scientifique et de la Formation auprès du Gouvernement provisoire kabyle a pris la parole pour rappeler aux militants les revendications de l'Anavad.

Le deuxième rassemblement qui a regroupé le même nombre que celui de l'Anavad, une centaine, a eu lieu dans la même ville, au même endroit. Le quotidien algérien « El Watan » qui a censuré le premier rassemblement de l'Anavad a rapporté les détails du deuxième rassemblement à l'appel d'un collectif initié par le professeur Omar Aktouf et l'écrivaine Zehira Houfani. Celui-ci a été organisé pour, précise-t-il, « soutenir le soulèvement populaire en Algérie qui a eu lieu au début du mois en cours. »

yas
SIWEL 171920 JAN 11





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu