CONSTITUTION EN URGENCE D'UN COLLECTIF D AVOCATS INCLUANT DES AVOCATS INTERNATIONAUX DEFENSEURS DES DROITS DES DETENUS POLITIQUES

03/08/2015 - 17:08

CONTRIBUTION (SIWEL) - Kameleddine FEKHAR n'est pas un détenu de droit commun! C'est un militant politique qui défend activement une cause, celle du droit du peuple mozabite qui subit depuis de nombreuses années les exactions de l'Etat algérien
Siwel publie ci-après l'intégralité de la contribution de Mme Sakina Ait Ahmed


Kameleddine FEKHAR n'est pas un détenu de droit commun! C'est un militant politique qui défend activement une cause, celle du droit du peuple mozabite qui subit depuis de nombreuses années les exactions de l'Etat algérien

Il a été arbitrairement arrêté par l'Etat algérien et jeté en prison en raison de ses idées, de son appel aux instances internationales pour agir afin de protéger son peuple en raison de la démission et de l'incitation à la haine et au meurtre de ses concitoyens par l'Etat algérien
L'Etat algérien ne peut continuer à agir en foulant à ses pieds le Droit international dont il s'inspire uniquement sur le papier.

En tant que détenu politique, Monsieur FEKHAR et ses compagnons de détention doivent bénéficier du régime de détenus politiques et en aucun cas du régime ignoble et injustifié de détenu de Droit commun.

En raison du mutisme et du silence assourdissant des instances internationales et de l'arbitraire de l'Etat algérien, Il serait souhaitable que ses avocats constituent un collectif d'avocats incluant des avocats défenseurs et militants des droits de l'homme internationaux afin de médiatiser son affaire et d'empêcher à tout prix cet assassinat prémédité et annoncé publiquement par le représentant de l'Etat algérien, le Premier ministre Sellal.

Mme Sakina Ait Ahmed



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu