COMMUNE DE SOUAMA : LA DÉLIQUESCENCE S’AGGRAVE

11/09/2013 - 12:55

SOUAMA (SIWEL) - Un groupe de citoyen de la commune de Souama a dénoncé dans un courrier parvenu à Siwel la déliquescence qui s'aggrave dans leur commune.


COMMUNE DE SOUAMA : LA DÉLIQUESCENCE S’AGGRAVE
En mai 2013, nous faisions part de la mainmise de notre commune par M. Boukhtouche, le maire et ses sbires. Notre réaction se fondait sur la mauvaise gestion des affaires municipales courantes et un glissement dangereux vers des pratiques mafieuses.

Dans un autre appel publié fin mai 2013, nous dénoncions l’autoritarisme et l’outrance du maire qui s’était permis d’abattre des arbres centenaires jouxtant le siège de la mairie.

Depuis, la situation s’est encore dégradée au point d’amener deux vice-présidents de l’Assemblée à déposer leur démission.
La démission de ces 2 élus municipaux de première importance vient corroborer le bien-fondé de nos protestations émises les 7 et 29 mai 2013.

Nous saluons le sens des responsabilités de ces 2 vice-présidents qui, par leur geste courageux, rejoignent la raison populaire partagée qui veut réhabiliter l’honneur et la respectabilité de notre communauté.

Nous invitons les autres élus intègres à suivre ce bel exemple d’abnégation et de désintéressement afin d’isoler puis neutraliser les brebis galeuses qui persistent encore à considérer notre commune comme une boutique personnelle à leur service exclusif et celui de leur familles et proches.

Le combat continue jusqu’au recouvrement complet de la souveraineté citoyenne sur la commune de Souama qui mérite un meilleur sort que celui que lui inflige l’actuelle équipe de malfrats insatiables dont le seul but affiché est l’enrichissement personnel par la captation et la rapine de nos biens communs.

Souama, le 9 septembre 2013

Un groupe de citoyens,

cdb,
SIWEL 111255 SEP 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche