Boussad Becha : "La Surêté de l'Etat algérien se repose le week-end"

02/09/2016 - 14:52

TIZI-WEZZU (SIWEL) — Les militant souverainistes kabyles Boussad Becha et Mohand Sadi de la Confédération MAK At Iraten, se sont déplacés à la Centrale de Tizi Wezzu comme prévu ce samedi à 10h suite à leur convocation par la Sûreté de l'Etat algérien, une fois sur place, le policier de faction leur apprend que la police judiciaire ne travaille pas le week-end (sic). Le policier leur conseille de revenir une autre fois...


Les souverainistes kabyles ce samedi 03 septembre à Tizi-Wezzu (PH.SIWEL)
Les souverainistes kabyles ce samedi 03 septembre à Tizi-Wezzu (PH.SIWEL)
Le cadre du Mouvement pour l'autodétemination de la Kabylie (MAK), responsable du Centre d'alerte et de prévention kabyle, après avoir retrouvé au centre ville une partie des militants et militantes venus le soutenir, a informé les autres de ne pas se déplacer, vu que la police judiciaire coloniale algérienne qui émet les convocations est absente le week-end.

Ces convocations à répétition, rentrent dans le cadre de l'action psychologique entreprise par les autorités algériennes suite à l'instruction du premier ministre algérien en date du mois de février dernier, visant à intimider, harceler jusqu'à l'épuisement des militants et les responsables du Mouvement souverainiste kabyle.

En vain car les Kabylistes demeurent animés d'une force inébranlable, cette force tranquille que leur prodigue l'amour de leur patrie, la Kabylie, dont l'objectif de la libérer du joug colonial arabo-islamiste algérien les renforce tous les jours de plus en plus, vu que la délivrance c'est pour très bientôt.

cc/wbw
SIWEL 031445 SEP 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche