Bouaziz Ait Chebib, chargé de l’organique au MAK : « on milite pour la Kabylie, pas pour le pouvoir

20/04/2011 - 15:43

TIZI-OUZOU ( SIWEL ) — « Nous militons pour la Kabylie pas avec elle. Nous combattons pour lui arracher son droit à l’autodétermination, pas pour des dividendes du pouvoir », a indiqué M. Bouaziz Ait Chebib, chargé de l’organique au sein du MAK, lors du sit in organisé à l’issu de la marche du MAK .


Tout en dénonçant le blocage de certaines routes menant à Tizi-Ouzou par les services de sécurité, M. Ait Chebib a souligné que « nous allons arracher l’autonomie avec tous les moyens pacifiques ».

Evoquant l’initiative du « Maghreb des peuples » , Ait Chebib a précisé que le MAK exige d’abord une Algérie des peuples, avec la reconnaissance du peuple kabyle. « Cette région s’appelle Tamazgha et non pas le Maghreb  », a t il insisté.

« Pas de démocratie sans autonomie de la Kabylie, » a souligné Ait Chebib qui a insisté sur le caractère pacifique du combat autonomiste « contrairement aux agissements criminels du pouvoir ». a t-il fait remarqué. «  Cette marche est une action contre l’oubli, » a insisté Ait Chebib qui a tenu à rendre un hommage aux victimes de Printemps Berbères et Printemps Noir. Il a tenu a indiquer que le pouvoir algérien « sera jugé par des juridictions internationales pour les crimes commis contre le peuple kabyle lors des événements du Printemps Noir ».

A l’adresse des journalistes kabyles excerçant dans les journaux arabophones qu'il a désigné, « connus pour leur antikabylisme », l’orateur les a invité à démissionner et à « choisir d’autres organes où règne le respect du Kabyle.  ».


aai/btj
SIWEL201541AVR11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu