Bouaziz Aït-Chebib booste les structures du MAK

03/10/2015 - 15:31

LAREVAA N AT IRATEN (SIWEL) — Dans la perspective de la tenue du congrès prévu pour le mois de février 2015, mais qui n’est aucunement la fin en soi, Bouaziz Aït-Chebib booste les structures du MAK dont il est attendu toujours plus de rendement et d’efficience.


C’est dans ce sens que le premier responsable du MAK a mis à profit, hier, une réunion des cadres et militants des coordination MAK de Larebâa n At-Iraten et d'Irdjen pour leur rappeler certains aspects à observer par chaque militant pour atteindre l’objectif final rechercher et qui n’est autre que l’autodétermination de la Kabylie naturellement. Et parallèlement aux recommandations et consignes de Bouaziz Aït-Chebib, les participants à cette réunion ont décidé d’organiser des réunions périodiques, un séminaire sur la formation politique et des meetings sur le message et la lettre du MAK, des rencontres et des contacts avec la population pour expliquer davantage la dimension véritable de Yennayer afin de réussir au mieux la fête du prochain nouvel an berbère.

Les coordination MAK de Larebâa n At Iraten et Irdjen ont également ont dénoncé le terrorisme économique dirigé conte les investisseurs kabyles à l'instar de Rabrab. La conclusion du MAK est que le groupe Cévital eut manifesté sa volonté et sa disposition à investir en Kabylie d’où la réaction violente et paniquée du pouvoir colonial algérien à travers son porte-parole de circonstance, Abdeslam Bouchouareb en l’occurrence ; Car tout investissement en Kabylie, qui signifie production de richesses et des offres d’emplois ne peut que contrarier les tenants du pouvoir algérien dont la stratégie s’est toujours basée sur le maintien des Kabyles dans l’indigence matérielle et surtout leur croyance que leur vie professionnelle et sociale dépend d’ailleurs pour les forcer à adhérer au faux principe : « Algérie, une et indivisible ».

Aussi, les coordinations MAK de Larebâa n At Iraten et Irdjen, à l’instar de toute la famille militante du MAK d’ailleurs, ont tenu à rassurer les investisseurs kabyles qui ont choisi de s'installer en Kabylie, de leur soutien des plus indéfectibles face aux intimidations dirigées contre eux par les forces occultes et rétrogrades d’Alger.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu