Bouaziz Aït-Chebib à Tarihant (Boudjima) : une simple rencontre se transforme en une conférence

23/04/2016 - 20:11

TARIHANT (SIWEL ) - Le Président du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), Bouaziz Aït-Chebib, s’est déplacé aujourd’hui, au village de Tarihant, dans la commune de Boudjima à l’effet d’échanger des points de vue avec les sympathisants locaux du MAK, en attendant le grand meeting prévu pour une date ultérieure.


Mais c’était sans compter la grande ferveur des habitants de ce village, notamment les jeunes envers le projet véhiculé par le MAK. A l'entame de la réunion, beaucoup de jeunes ont fait leur apparition sur le lieu du rendez-vous du Président du MAK.

C’est ainsi que Bouaziz Aït-Chebib n’eut d’autre choix que d’animer une conférence. A travers celle-ci, le Président du MAK mit d’abord au courant l’assistance des dernières nouveautés, à savoir les grandes marche du 20 avril qui a confirmé l'adhésion du peuple kabyle et effrayé le régime colonial algérien et ses relais locaux.

Bouaziz Aït-Chebid développa ensuite le thème ayant trait à l’avenir de la Kabylie et rappelé en même temps les causes ayant poussé le peuple kabyle à porter l’étendard de l’autodétermination.

A la fin de la conférence, Bouaziz Aït-Chebib, en compagnie des organisateurs de cette rencontre, visita le cimetière de Tarihant dont le martyrologe seul témoigne du lourd tribut que ce village paya durant al guerre d’indépendance algérienne. A ce martyrologe portant des dizaines de noms de martyrs figurent aussi le nom de quatre femmes.

La montagne de Garroura surplombant le village de Tarihant est synonyme d’héroïsme et de grands faits d’armes. Durant la guerre contre le colonialisme français, plusieurs batailles particulièrement sanglantes se sont déroulées à Garroura d’où la signification qu’on lui connaît aujourd’hui.

cdb,
SIWEL 232011 AVR 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu