Bouaziz Aït-Chebib à Mekla : « L'Anavad déposera un mémorandum sur la Kabylie le 12 janvier prochain à l’ONU »

14/09/2016 - 11:38

MEKLA (SIWEL) - Le Président du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), Bouaziz Aït-Chebib, a animé, hier en fin d’après-midi, une conférence devant les représentants de la Confédération MAK de Mekla composée de 3 coordinations: At Frawsen, At Xlili, At Vu Câayev.
A l’issue de ce grand rendez-vous politique, le conférencier a développé de nombreuses thématiques, entre autres la situation politique actuelle et future de la Kabylie, l’échéance électorale algérienne du mois d’avril de l’an prochain, la situation organique du MAK à l’heure actuelle et à venir, le dépôt du mémorandum par le Gouvernement Provisoire Kabyle (Anavad) auprès des instances onusiennes sur la Kabylie, ….


Concernant justement ce mémorandum sur la Kabylie, Bouaziz Aït-Chebib a annoncé que son dépôt par l'Anavad auprès des instances onusiennes se fera le 12 janvier 2017. Le Président du MAK a également mis l’accent sur l’importance de ce mémorandum dans la mesure où sa lecture et son examen apporteront un changement notable pour « notre pays. ». Le même jour , des marches populaire pour consolider cette action d'envergure internationale auront lieu dans les grandes villes de Kabylie dans le cadre de la célébration du nouvel an Amazigh.

Concernant l’échéance électorale algérienne d’avril de l’an prochain, Bouaziz Aït-Chebib a d’abord explicité les concepts d’une élection libre et transparente, c’est-à-dire la signification et la portée d’une authentique et véritable élection, qui est le choix des citoyens, avant d’interpréter l’élection proprement algérienne laquelle n’est ni plus ni moins qu’un moyen intelligent utilisé par le pouvoir pour assurer sa pérennité. Et étant donné que la Kabylie est un pays à part, a souligné le premier responsable du MAK, le peuple kabyle n’est aucunement concerné par ce rendez-vous. « Et d’autant plus, poursuit le conférencier, l’une des résolutions dégagées à l’issue du 3ème congrès du MAK porte sur le rejet sans condition de toute échéance électorale algérienne. »


http://www.makabylie.org/index.php/le-3eme-congres-du-mak/


Quant au choix de la date, le conférencier a déclaré: "quelle que soit la date choisie, le peuple kabyle rejettera cette pseudo-élection et exprimera ce rejet en organisant des marches populaires le 20 avril à travers toute la Kabylie."

Bouaziz Aït-Chebib saisira dès lors l’opportunité offerte par cette conférence interne de Mekla pour exhorter les partis politiques kabyles, plus exactement le Front des Forces Socialistes (FFS) et le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), à ne pas participer à ce rendez-vous algérien d’avril 2017. Concernant justement ces deux partis kabyles, le conférencier a, encore une fois, démontré leur incapacité à faire changer le cours des choses. Le premier responsable du MAK a expliqué que la faiblesse du FFS et du RCD réside au niveau de leur représentation à la 1ère et la 2ème Chambre, instances où l’imposition d’une loi obéit à la logique du nombre des parlementaires. « Il se trouve que ces deux partis, combien même leurs projets de société et leurs programmes sont d’une rationalité et d’une intelligence indiscutables, sont victimes de leur appartenance à la Kabylie. » « C’est pourquoi, conclut le conférencier sur ce point précis, le FFS et le RCD ne peuvent s’imposer face à l’implacable loi numérique d’où alors la seule voie possible pour eux (FFS et RCD) est de rejoindre la position du MAK pour ne pas servir de caution kabyle à un régime colonial qui ne jure que par la disparition de la Kabylie » En d’autres termes, selon le conférencier, le seul changement possible pour le peuple kabyle ne peut provenir que de son autodétermination.

Concernant justement l’autodétermination, le Président du MAK s’est longuement attardé devant les représentants de la Confédération MAK de Mekla sur le PEK (Projet pour un Etat Kabyle).

http://www.makabylie.org/index.php/projet-pour-un-etat-kabyle-p-e-k/



Une fois le point portant sur le PEK explicité, le conférencier abordera ensuite le volet relatif sur la situation actuelle du MAK, et tout en mettant un accent particulier sur la répression sauvage dirigée contre les militants « Le recours à la répression et à la terreur est un signe de faiblesse et de panique de la part du pouvoir algérien et un prélude pour la libération du peuple kabyle » a déclaré Bouaziz Ait Chebib.

Comme parade urgente à ces mouvements et actions répressifs contre la famille militante et patriotique du MAK, Bouaziz Aït-Chebib a prôné une attitude et un comportement exemplaire dont chaque militant est tenu d’afficher. Un comportement et une attitude exemplaires sont un atout majeur pour tout individu, car la sympathie et le respect lui seront affichés et comptabilisés par autrui. « En définitive, conclut Bouaziz Aït-Chebib, le militant du MAK est tenu d’être l’archétype même de la Kabylie. » . C'est dans ce sens que le président du MAK a donné des orientations susceptibles de prémunir le MAK et ses militants contre toute forme de dérapage et de conspiration et ce dans le respect du règlement intérieur , des statuts et du PEK.

http://www.makabylie.org/index.php/reglement-interieur-du-mak/

Plus loin encore, le n° un du MAK abordera le volet traitant des chauds dossiers internationaux de l’heure.

En conclusion, Bouaziz a rappelé avec que : " le MAK est un mouvement unificateur de toutes les énergies kabyles. En adoptant le principe de l'autodétermination, nous avons permis aux deux courants, autonomiste et indépendantiste, de cohabiter et de conjuguer leurs efforts pour un même objectif : l’instauration d’un État Kabyle, dont la décision sur la nature exacte reviendra à l’ensemble du peuple kabyle par voie référendaire. Le principe d’autodétermination a été salutaire pour notre mouvement car le principe est fédérateur et n’exclut ni l’option autonomiste, ni l’option indépendantiste".

De Tizi-Ouzou, Saïd Tissegouine



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche