Blackout médiatique à Paris : Un homme retrouvé égorgé dans le parc de la cité universitaire et pas un mot dans la presse française

23/02/2016 - 14:40

PARIS (SIWEL) — Le cadavre d’un homme d’une cinquantaine d’années a été retrouvé hier dans le parc de la Cité universitaire à Paris, dans le 14e arrondissement. La presse française, en étroite communion avec la politique arabo-islamique de l'Etat français, craint par dessus tout les "amalgames" et ne souffle pas un mot de ce drame.

Seuls MetroNews et 20minutes en ont parlé, évoquant la découverte d'une victime qui portait une "plaie au corps" et qui aurait été probablement égorgée".


La Cité Universitaire de Paris et son magnifique jardin (PH/DR)
La Cité Universitaire de Paris et son magnifique jardin (PH/DR)
La victime habillée en costume cravate a été retrouvée aux pieds d'un buisson, baignant dans une mare de sang. Un pass Navigo et un opinel (couteau de poche) ont été retrouvés près de la victime qui aurait été identifiée.

La brigade criminelle de la police judiciaire de Paris est chargée des investigations mais pour l'instant aucune information ne filtre sur la victime égorgée en plein cœur de Paris.

Ni l'AFP, ni les grands titres de la presse française n'en ont soufflé mot, comme si le camouflage de la multiplication des actes relevant de la "radicalisation des jeunes", une périphrase pour ne pas dire les islamistes pouvaient indéfiniment se cacher. Après Cologne et les centaines d'agressions sexuelles que la presse a voulu cacher aux allemands, la presse française opte à son tour pour le déni de la réalité.

Source MetroNews

SIWEL 231440 FEV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu