Azeffoun : Les commerçants protestent contre le terrorisme fiscal et administratif

10/02/2016 - 16:47

AZEFFOUN (SIWEL) —Ce matin, les commerçants de la ville d'Azeffoun ont baissé rideaux en signe de protestation contre le marasme social.

Cette ville de Kabylie maritime souffre effectivement de toute sorte de problèmes : problème d’alimentation en eau, coupures récurrentes d’électricités, dégradation de l‘état des routes et absence d'un service digne de ce nom au niveau des caisses d’assurances où tout est centralisé au niveau de Tizi-Ouzou.

Les protestataires dénoncent non seulement l’incompétence des services publics algériens mais aussi et surtout le terrorisme fiscal et administratif exercé contre toute activité commerciale en Kabylie.


En effet, l’administration algérienne qui est déjà par définition inefficace, pour ne pas dire défectueuse, prend des allures dramatiques en Kabylie où elle est couplée à une haine féroce de tout ce qui est kabyle.

Par ailleurs l’Etat algérien taxe de manière outrancière et inéquitable la Kabylie alors qu'elle ne bénéficie d’aucun investissement d’aucune sorte de la part de l'Etat algérien, en dehors de l'installation du terrorisme islamiste dans ses montagnes, du racket et du kidnapping de ses opérateurs économiques et bien sur de la construction de casernes militaires, de brigades de gendarmerie et de police.

Quant aux ressources naturelles de la Kabylie, tel que l'eau en particulier elle est tout bonnement détournée pour l'usage des grandes villes limitrophes alors que les Kabyles souffrent de problèmes récurrents d'eau.

cdb/zp,
SIWEL 101647 FEv 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu