Azawad : le MNLA accuse le régime algérien de soutenir l'armée malienne

25/01/2012 - 16:36

PARIS (SIWEL) — L’Algérie a refusé d’accueillir et de soigner les blessés de guerre touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad et approvisionne l’armée malienne, apprend-t-on de sources proches du MNLA.


Azawad : le MNLA accuse le régime algérien de soutenir l'armée malienne
Dans la journée du mardi 24 janvier, le représentant du MNLA en Europe a fait parvenir à Siwel l’information selon laquelle « de violents affrontements avaient opposé les combattants de l’Etat-major du MNLA à l’armée malienne et ses milices associées autour d’Aguelhok aux environs de 13 heures. Les affrontements se sont soldés par des pertes en vies humaines énormes du coté malien et cinq combattants du MNLA ont été blessés. (...). Les autorités algériennes ont refusé d’accueillir et de soigner nos blessés de guerre, obligeant ainsi les véhicules qui transportaient les blessés à parcourir des centaines de kilomètres pour rejoindre le Burkina ou le Niger. « L’Algérie n’est-elle pas signataire de la convention de Genève relative au traitement des blessés de guerre ? », s'interroge le représenatnt du MNLA.

Au même moment, poursuit le représentant du MNLA « les avions algériens se mettaient à l’œuvre pour approvisionner l’armée malienne isolée, prise au piège depuis des jours par l’état-major du MNLA ».

« Un ravitaillement complet en eau, vivres et autres "besoins militaire" est largué par des hélicoptères algériens au moment où les blessés du M.N.L.A sont renvoyés de la frontière par l’Algérie.», révèle-t-on.

Dimanche dernier, le porte-parole du Gouvernement provisoire kabyle (GPK) Makhlouf Idri, avait annoncé la « mise en place d’un fond de soutien humanitaire avec le MNLA au profit des victimes de la guerre de libération de l’Azawad ».

Cette décision a été prise à la suite des multiples rencontres entre Ferhat Mehenni, le président de l’Anavad, et le représentant du MNLA en Europe. A cette occasion, le président du GPK a assuré « de son soutien et de celui du peuple kabyle dans le juste combat que le peuple de l’Azawad mène pour sa liberté et sa dignité », rappelle-t-on.

uz/cc/zp/wbw
SIWEL 251540 JAN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu