Azawad : combats d'Anefis du 11 Juillet 2014 et réalité des événements

14/07/2014 - 15:10

KIDAL (SIWEL) — Suite aux combats livrés par les vaillants combattants amazighs de l'Azawad, sous le MNLA, sa direction de communication livre quelques informations sur les combats du vendredi 11 Juillet 2014 à Anefis et informe que les combattants azwadiens ont livré une bataille héroïque contre une coalition d'une armée malienne et des milices pro-gouvernementales.


M. Mossa Ag Ataher, chargé de communication du MNLA. PH/DR
M. Mossa Ag Ataher, chargé de communication du MNLA. PH/DR
Le Mouvement National de Libération de l'Azawad informe l'opinion nationale de l'Azawad et l'opinion internationale que les combats du vendredi 11 Juillet 2014 à Anefis l'ont opposé à la coalition des milices pro-gouvernementales constituée de:

- La milice dirigée par le Touareg de Service le général Alhaj Gamou;

- La milice du MAA pro-gouvernement malien créée, entretenue et soutenue par Bamako;

- La milice du MUJAO et des narco-trafiquants.

Les combats d'anefis se sont soldés par le bilan suivant:

Du coté ennemi: Plusieurs dizaines de morts, 5 prisonniers, d'importantes quantités d'armes et de munitions de divers calibres recuperées, des véhicules détruits et des véhicules récupérés.

Du coté du MNLA: 4 morts et une dizaine de blessés.

Des civils accusés d'être partisans du MNLA ont été pris en otage par les milices notamment à Tarkint et environs.

A la fin des combats dans la soirée du Vendredi 11 Juillet, les milices ont été mises en déroute dans leur tentative de reconquête d'Anefis et sont désormais complètement encerclées en dehors de leur fief habituel de Tabankort.

Le Mouvement National de Libération de l'Azawad rectifie certaines informations affirmant la participation de l'armée malienne aux opérations et informe que lors de ces combats, l'armée malienne n'a pas été aperçu entant que force combattante bien que la coalition des milices était commandée depuis Gao par le général des forces armées maliennes Alhaj Gamou.

Le M.N.L.A informe par ailleurs qu'il mettra tout en œuvre pour faire libérer par tous les moyens les civils azawadiens retenus injustement par les hordes de milices spécialisées dans la terreur contre les populations civiles et en appelle également à l'investissement de la MINUSMA ( Mission des Nation Unies ) pour œuvrer à ce que les civils arrêtent d'être le moyens de vengeance des milices chaque fois qu'elles sont militairement défaites.

Le Mouvement National de Libération de l'Azawad et la coordination des mouvements de l'Azawad rappellent qu'ils respecteront jusqu'à preuve de contraire l'ensemble de leurs engagements pris lors de la signature du cessez le feu du 23 Mai 2014 à Kidal, mettront tout en œuvre pour le respect de ce cessez le feu et invitent le gouvernement du Mali à mettre fin immédiatement aux agissements des milices sous ses ordres afin éviter tout dérapage et un retour en arrière dans la recherche d'une solution politique négociée au conflit.

Kidal; le 13 Juillet 2014
Mossa Ag Attaher
Chargé de communication


maa,
SIWEL 14 1406 JUIL 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu