Azawad / Tout compromis avec le diable mène directement en enfer...

28/12/2015 - 18:09

KIDAL (SIWEL) — Le MNLA qui a contracté les alliances les plus improbables et les plus choquantes, sur les bons conseils de leurs voisins d'Algérie et ses mentors de Paris, a finalement tout perdu, comme cela avait été prévu et organisé par ceux-là même qui leur avait garanti une "solution" pour l'Azawad... à la différence près que les "solutions" envisagées par les diverses camps sont aux antipodes les unes des autres.


Azawad / Tout  compromis avec le diable mène directement en enfer...
Le résultat désormais patent s'exprime par l'aboutissement à "aucune solution pour l'Azawad", si ce n'est la liquidation physique des militants et combattants du MNLA dans des attaques ciblées ou dans des opérations d'envergures contre les unités de ce même MNLA qui a pourtant accepté de se dissoudre dans un magma non identifié appelé CMA, comprenant notamment Ansar Dine, reconverti en HCUA par l'axe Paris-Alger, et aboutissant par-là même à anéantir toute crédibilité du MNLA, tout en l'exposant , lui seul évidemment, aux attaques de ces mêmes islamistes.

En d'autres termes, en raison de la très grande "perméabilité" de ses dirigeants aux diverses "pressions" et autres "enchantements", le MNLA a été amené, petit à petit, a contracter des alliances contre-nature et suicidaire avec des groupes islamistes reconvertis par l'Occident en "partenaires", à se renier en acceptant l’inacceptable contre la volonté des populations qu'il représentait, pour en être maintenant réduit à compter les morts du seul MNLA

Le communiqué du MNLA publié sur son site officiel annonce : « Le MNLA informe l'opinion publique nationale et internationale que tôt dans la matinée du Jeudi 24 Décembre, son poste de sécurité à Talahandak près de la frontière avec l'Algérie a été la cible d'une attaque terroriste. Situé dans la région de Kidal, l'assaut contre ce poste par une coalition des groupes terroristes présent dans cette zone, a fait six (6) morts et des blessés du côté du MNLA, deux (2) véhicules détruits avec destruction de commerces civils. »

Il en est ainsi des alliances contre-nature, et des inexplicables renoncements des dirigeants du MNLA qui auront au final tout perdu: le prestige du MNLA et la confiance qui leur avait été accordée. Il y a lieu de rappeler qu'il y quelques jours, un militant du MNLA à la critique fine et perspicace, a fait l'objet d'un assassinat ciblé en compagnie de deux de ses camarades.

La responsabilité de ce désastre n'incombe pas au peuple Touareg qui a désespérément tenté de résonner ses dirigeants, elle incombe à la seule direction du Mouvement national de libération de l'Azawad qui a gravement failli...Et avec ça, elle continue encore à parler de CMA ne réalisant même pas que la seule et unique cible de tous est le MNLA et aucun autre membre de cette CMA, qui n'est par ailleurs là que pour discréditer le MNLA, rajoutant ainsi le discrédit politique à la liquidation physique.

Qui ne retient pas les leçons du passé est condamné à refaire éternellement les mêmes erreurs. Cela étant dit, les Touaregs sont loin d'être les seuls concernés, c'est aussi valable pour les Kabyles, les libyens, les mozabites et tous les peuples amazighs qui se fourvoient dans une chimérique "cohabitation pacifique" avec le négationnisme le plus flagrant. Tout compromis avec le diable mène directement en Enfer...

zp,
SIWEL 281809 DEC 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu