Azawad : « Ansar Dine reçoit des renforts considérables en argent, en armes et en hommes » (MNLA)

03/06/2012 - 13:16

GAO (SIWEL) — Le mouvement salafiste Ansar Dine reçoit des renforts considérables en argent, en armes et en hommes. Des renforts qui viennent essentiellement de l'Algérie et du Qatar. Selon un membre du MNLA à Gao.


Iyad Ag Ghaly (1er à partir de la gauche), chef d'Ansar Dine, Baba Ould Cheikh maire de Tarkint (MUJAO,djiadistes), Aklinine Ag Mahmoud (ADN) et le colonel-major El Hadji Ag Gamou.
Iyad Ag Ghaly (1er à partir de la gauche), chef d'Ansar Dine, Baba Ould Cheikh maire de Tarkint (MUJAO,djiadistes), Aklinine Ag Mahmoud (ADN) et le colonel-major El Hadji Ag Gamou.
Selon un membre du MNLA basé à Gao, que nous avons joint par téléphone, « Ansar Dine qui avait 8 véhicules au départ, et pas plus de 200 éléments avant la libération de la totalité du territoire de l'Azawad, a vu ses effectifs tripler avec les renforts en hommes venus de toute l'internationale islamiste en provenance d'Algérie, de Tunisie, de Libye, du Soudan et du Nigéria. De même qu'ils sont passés de 8 véhicules à plus d'une centaine très bien équipés en armements et en munitions. Les éléments d'Ansar Dine achètent librement leur carburant en Algérie alors que l'on nous dit que les frontières sont fermées ».

Actuellement, les hommes de Iyad Ag Ghaly sillonnent la ville de Tin Bouctou (Tombouctou en Tamasheq, NDLR) « avec des mallettes contenant des milliers et des milliers d'euros ». « Ils proposent environ l'équivalent de 5 000 euros à des adolescents qu'ils enrôlement faisant d'eux des enfants soldats manipulables à souhait. Ils proposent cet argent avec des mitraillettes russes, des Kalachnikov AK47 entièrement neuves en provenance essentiellement d'Algérie, via la connexion avec les islamistes de Libye où des stocks d'armes considérables circulent en direction de l'Azawad au profit de Ansar Dine et de ses alliés, Aqmi, MUJAO et Boko Haram ».

Le MNLA qui a mis tous ses moyens militaires et financiers dans la libération de l'Azawad est aujourd'hui exsangue. Il est dans l'obligation de vendre ses propres véhicules pour se procurer du carburant et n'a plus aucun moyen pour entretenir ses troupes. « C'est pourquoi, certains membre du MNLA ont jugé indispensable de conclure une alliance avec Ansar Dine, espérant ramener à la raison le chef de l'organisation salafiste Iyad Ag Ghaly en lui demandant de faire passer les intérêts de sa propre communauté avant tout autre chose ».

Aujourd'hui, le MNLA est au bord de l'explosion en raison du rejet catégorique de l'accord passé avec Ansar Dine par ceux du MNLA qui ont perdu tout espoir d'être soutenus par une communauté internationale « plus encline à faire la promotion médiatique des intégristes au lieu d'appuyer les forces démocratiques et laïques du MNLA, au risque de condamner tout un peuple à l'enfer islamiste ». « Quoi qu'il en soit, l'accord avec Ansar Dine est désormais caduc quoi qu'il puisse en couter à notre mouvement et nous tenons pour responsable le monde dit libre de notre dramatique isolement. » dit notre interlocuteur.

« Nous avons conclu que morts pour morts il est préférable de mourir dans la dignité plutôt que de capituler en apportant notre caution à la liquidation de notre peuple. Nous remercions les européens de France - en particulier le corse François Alfonsi - et de Belgique - en particulier les membres de la N-VA (Nouvelle Alliance Flamande, NDLR)- pour leur soutien ainsi que nos frères et soeurs Amazighs qui ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour nous aider à recouvrer notre liberté » a-t-il conclu.

Le Gouvernement Provisoire Kabyle (Anavad) qui, le premier, avait reconnu l’indépendance de l’Azawad, a annoncé hier dans un communiqué sanctionnant son dernier Conseil des ministres qu'il était « informé des renforts en hommes, en armes et surtout en argent, envoyés par Alger aux islamistes d’Ansar Dine pour corrompre des rebelles touarègues et renverser les rapports de force sur le terrain ».

zp/bbi/wbw
SIWEL 031316 JUIN 12

Plus de détails :
Dossier complet sur l'Azawad




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu