Attention / Arabo-islamisation de la Kabylie : l'Algérie récompense des enfants "récitateurs" de Coran

03/07/2016 - 16:37

TIZI OUZOU (SIWEL) — Enième preuve s'il en est de l'entreprise colonisatrice de l'Algérie dont le wali, l'administrateur en terre kabyle occupée encourage l'arabo-islamisation des jeunes kabyles, à en juger par la cérémonie qu'il a présidée vendredi soir durant laquelle 12 enfants de moins de dix ans, lauréats du concours (sic) de récitation du Coran, ont été "récompensés" Des prix allant de 50 000 à 100 000 DA soit environ de 500 à 1 000 €.


Brahim Merad : L'un des administrateurs coloniaux algériens en Kabylie occupée (PH/DR)
Brahim Merad : L'un des administrateurs coloniaux algériens en Kabylie occupée (PH/DR)
La cérémonie a été organisée par le wali Brahim Merad à la mosquée Arezki Cherfaoui de Tizi Ouzou,
avec la présence du KDS Mohand Ouidir Saib, représentant du ministère algérien des Affaires religieuses.

Plutôt que de leur dispenser un savoir cartésien afin d'éveiller en eux un esprit critique et constructif, et surtout, leur permettre de garder encore leur innocence, le représentant colonial algérien les encouragera « pour les efforts fournis et qui se sont soldés par ses résultats brillants dans la récitation du Coran ».

C'est ce même wali qui avait ordonné en avril dernier la fermeture de la première école kabyle laïque « Axxam n Tmusni »

Leur jeu est on ne peut plus clair...

wbw
SIWEL 031637 JUL 16





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche