Atteinte à la liberté d'expression : les jeunes kabyles obligés d'ouvrir leurs comptes FaceBook devant la police algérienne

23/04/2014 - 18:41

KABYLIE (SIWEL) — Parmi la centaine de jeunes kabyles arrêtés les 20 et 21 avril, 14 ont été présentés devant le procureur algérien qui les a placés sous contrôle judiciaire, libérés mais ils devront se présenter au commissariat de police chaque dimanche jusqu’à leur comparution devant le tribunal


Parmi ces 14 personnes déférées immédiatement devant le procureur algérien, il y'a l'auteur présumé de la vidéo montrant le lynchage de la police algérienne,

Rappelons que la marche du 20 Avril à Tizi-Wezzu, à laquelle avait appelé le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK), a été violemment réprimée par le pouvoir tyranique d'Alger.

wbw
SIWEL 231841 AVR 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu