Attaques d'Echourouk contre la Kabylie : Le collectif des Associations d'Illulen Umalu réagit

24/03/2013 - 13:24

ILLULEN-UMALU (SIWEL) — Le journal oriental, «Echourouq», qui ne voit le jour que pour servir l’arabisme et refouler le kabyle, monte d’un cran dans l’expression publique de son racisme primaire vis-à-vis de la Kabylie et de Tamurt n yiqbayliyen (la patrie des kabyles). Hélas, notre Illoulen Oumalou la chère indissociable de la Kabylie; grande nation Amazighe, ne peut plus résister à ses insultes nazies, des insultes venues d’un pouvoir qui se comporte comme colonialiste.


Diffamation et mensonges à l'encontre de la Kabylie. PH/DR
Diffamation et mensonges à l'encontre de la Kabylie. PH/DR

Par : Le collectif des associations culturelles de la commune d’Illoula Ouamalou

Le mensonge est né avec le journal «Echourouq» et restera jusqu’à la fin des temps


Si quelqu’un veut comprendre quelle place que réservent les dirigeants de l’Algérie officielle pour les Illoulen Oumalou, l’organe de la wilaya trois historique, il suffit de lire le journal des (Echourouq) qui dénigre nos mères, dénigres nos hommes, qui contrains leurs projets assimilationniste ,colonialiste, nos hommes et nos femmes qui ont depuis toujours produit des idées de respect et de reconnaissance de l’autre. Pour la énième fois, nous assistons à des néo-colonialistes qui ciblent les populations des villages des Illoulen de Kabylie par une presse financée par l’argent du peuple en portant directement atteinte à la dignité kabyle au profond même de sa société : les femmes et les enfants kabyles : Les femmes; parce qu'elles sont les gardiennes des valeurs et des traditions ancestrales qu’elles réussissent à transmettre malgré le matraquage idéologique entrepris par l’Etat négationniste d’Alger; et les enfants pour être l’avenir, les futurs de cette Kabylie de cette Afrique du nord qu’ils aspirent faire descendre à leur propre niveau, celui du reniement de l’histoire, de la langue et de la civilisation amazighe de façon à les réduire à leur propre statut ; celui de vulgaires copies, même pas “conforme”, de l’identité arabo-islamique.

Ainsi, revenons à l’intention du Général ou du Colonel «Echourouq». Le journal des terroriste diabolisés à l’image de son idéologie raciste qu’est l’arabisme, a commis un article dont le titre, à lui seul, est révélateur des objectifs infectes qui le sous-tendent : « Les femmes mettent au monde leurs enfants dans la rue, les enfants vont à l’école sur à dos d'ânes ». C’est toute la haine nourrie envers cette région qui dégouline de ce titre injurieux, réservé, et l’on sait pourquoi, aux villages de la commune d’Iloula Oumalou, première commune révolutionnaire en Algérie. Parce qu’elle a enfanté des braves qui se sont donnés corps et âme pour combattre le colonialisme d’hier, parce qu’elle a donné naissance à un leader qui a refusé votre colonialisme d’aujourd’hui caché sous le nom et le drapeau de l’Algérie, un militant engagé pour la Cause Identitaire, celui qui a consacré son temps, son travail, ses connaissances à la cause amazighe. Notre cher Ferhat Mehenni, l’enfant le plus vaillant et courageux de tous les hommes que la terre ait enfantée. Un homme qui pensait que rien ne valait la liberté, l’idéal, la patrie vraie des ancêtres, rien ne valait une once de notre honneur, de notre dignité, même pas la mort, encore moins la mort. Un homme qui était né pour être une leçon à tous les hommes.

Nous demandons à nos frères n Le∑erc n yillulen et nos Tijemuya∑ n Tudrin n Yillulen Umalu, comment ils restent indifférents devant toutes ces injures maladives blindées de haine à notre égard, du journal « Echourouq », qui insulte nos femmes et nos mères. Si vous décrivez la vie misérable de notre région, parce que tous simplement l’argent et les pétrodollars qui doivent être investis dans le développement de ce malheureux pays, vous dirigeants Monsieur le « journaleux », les versent dans le financement des journaux qui colonise l’Algérie, dans les groupes terroristes qui sabotent et criminalisent la Kabylie.

Vous Général que vous êtes, ou Colonel du (DRS) ou responsable politique de (OUDJDA) à la tête du torchon (Echourouq), vous devez savoir que votre système est le plus maléfique et diabolique que l’Afrique du nord a vu durant toute son histoire, que votre colonialisme est le plus féroce, car ce néo-impérialisme est venu au nom d’une Algérie que nos prédécesseurs souhaitaient qu’elle soit libre est démocratique.

Nous voulons demander à ce journal, champion des insultes à notre encontre, de faire une véritable enquête sur ceux qui ont assassiné Tahar DJAOUT, sur ceux qui ont assassiné BOUDIAF et notre rebelle Matoub et d’autres hommes dans cette Algérie, comme Ameziane Mehenni, fils de la région, Qu'ils enquêtent sur les scandales de la mafia-politico-financière, mais de faire l’enquête sur les véritable enjeux des kidnappings en Kabylie, sur la véritable intention du quadrillage militaire de notre Illoulen Oumalou et de notre chère Kabylie, sur ces crimes de l'Etats que vous appelez dans vous journaux (bavures militaires), sur les donneurs d’ordre d’assassiner notre braillant lycéen Mehenni par des armes de guerre de votre gendarmerie en 2001. Aussi sur le racisme et marginalisation économique de notre commune, nous demandons à vous apparatchiks de l’occident et du moyen orient jusqu’à l’Arabie saoudite, de définir quels genre d’investissement que votre système envisageait en Kabylie depuis 1962, aucune usine publique, aucun hôpital, aucune salle des sports. Que des groupements de gendarmerie et des commissariats et aussi des prisons.

Vous nous disiez que les citoyens de cette commune «ne survivent que grâce à la charité de l’Etat à travers des dons distribués au niveau du siège de l’APC», peut-être c’est vrai, vous distribuez de l’argent à la clientèle Harki du système étatique Harki Algérien que vous avez placé un peu partout sur le territoire appelé Algérie.
Vos propos parlent du «chômage», «dégradation des routes», «impossible de se déplacer la nuit», «absence de transports scolaire » «se déplacent sur des ânes pour aller à l’école» toute cette constatation reflète l’image de votre régime corrompu et colonialiste Harki accentué par « l’occident » et le « Machriq », un régime qui tiraillé l’Algérie et qui colonise les Algériens, notamment la Kabylie qui est doublement colonisée.

Enfin n’oubliez pas que vous êtes les primaires ennemis de l’Algérie qui complote avec le néo-impérialistes économiques de l’occident et idéologique du moyen orient, n’oubliez pas que surtout votre système nous colonise et colonise tout les Algériens notamment les autochtones kabyles, ou Mzab Chaoui ou Chlouh, Chenoui ou Targui, ces derniers sont en train de subir des assauts de l’aviation et de l’armée française à partir du territoire algérien, donc vous leur meilleurs collaborateurs. Personne ne viendra changer notre monde. Seuls nous, pouvons et devons le faire avant qu’il ne soit trop tard. Dégageons la Kabylie et toute l’Algérie de ce colonialisme! Et nous les citoyens, nous avons compris maintenant pourquoi cette guerre totale contre notre commune, contre la Kabylie et contre l’Algérie.

cacio
SIWEL 24 1324 MARS13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu