Ath Mansour : des chômeurs ferment le siège de l'APC

04/08/2011 - 15:00

BOUIRA (SIWEL) — Les actions de protestations se multiplient en Kabylie où cette fois-ci, ce sont des chômeurs de la commune d’Ath Mansour, distante 45 km à l’est du chef-lieu de Bouira, qui ont procédé jeudi à la fermeture du siège de l’APC.


Ath Mansour : des chômeurs ferment le siège de l'APC
Ces chômeurs entendaient protester contre une opération de recrutement de 30 agents de sécurité par une entreprise de gestion des réseaux et transport gazier (GRTG).

Ils ont dénoncé notamment le recrutement de jeunes issus d'autres régions alors que l'entreprise est basée dans leur localité. Ce qui est vécu comme une « injustice  »par ces derniers.

uz
SIWEL 04 1500 JUIL 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu