Ath Leqsar : le siège de la mairie fermé par des athlètes

23/03/2011 - 17:10

ATH LEQSAR (SIWEL) — Plusieurs dizaines de jeunes se sont regroupés mercredi matin devant le siège de l’APC d’Ath Leqsar pour exiger des autorités locales une répartition équitable des fonds de subventions à leur club d’arts martiaux.


Selon les contestataires rencontrés sur place, aucun moyen n’existe pour pratiquer leur sport à savoir le full-contact.

« Nous n’avons aucune salle d’entraînement digne de ce nom, ni aucun équipement comme les tapis de sol (…) rien pour encourager cette discipline qui existe dans notre commune depuis plus de cinq ans et malgré les médailles et autres coupes remportées par nos athlètes », a affirmé un jeune athlète, très vite rejoint par plusieurs autres citoyens de la localité, venus porter leur soutien.

Après avoir tenté, en vain, de prendre attache avec le maire, c’est un autre responsable qui a pris langue avec les protestataires mais ces derniers refuseront tout dialogue « si ce n’est avec le premier magistrat de la commune », déclarent-ils.

Un sit-in est prévu devant le siège de la mairie « jusqu’à ce que le maire en personne s’engage à prendre les mesures nécessaires » pour réhabiliter cette section sportive.

ysn
SIWEL 231710 MAR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu