Ath Douala : décès par immolation

28/02/2012 - 09:19

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le jeune homme de 27 ans qui avait tenté de s'immoler par le feu dimanche 26 février au village de Ait Hellal à Ath Douala (Beni Douala), à 17 kilomètres au sud-est de Tizi-Ouzou, a succombé à ses blessures.


Immolation par le feu de Rachid Chabane à Aokas le 12/12/2011 (PH/ H.Z-SIWEL)
Immolation par le feu de Rachid Chabane à Aokas le 12/12/2011 (PH/ H.Z-SIWEL)
La victime est décédée au cours de son évacuation vers Alger hier 27 février.

La victime qui n'est pas encore nommée, s'était aspergée d'essence avant de s’enflammer, il y a deux jours. Les agents de la protection civile d'Ath Douala avaient évacué l'homme, brûlé au 3e degré vers le CHU Neddir Mohammed de Tizi Ouzou. Transféré vers un hôpital d'Alger sur avis médical du CHU de Tizi-Ouzou, la victime a succombé à ses brûlures durant son transfert.

Il s'agit du quatrième décès par immolation en moins de trois mois en Kabylie. Les trois autres cas dont celui de Rachid Chabane (photo) ont été enregistrés dans la région d'Aokas à l'est de Vgayet (Béjaïa) en Kabylie maritime.

Depuis la révolution tunisienne, l'immolation par le feu est devenue l'ultime acte de révolte notamment chez les jeunes chômeurs.

cc/bbi
SIWEL 280919 FEV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu