At Wizgan : Les élèves refusent de rejoindre les bancs des écoles

12/11/2013 - 14:42

FERAACH (SIWEL) — L’état vétusté dont se trouvent les écoles primaires en particulier et tous les établissements scolaires en général à Tizi Wezzu est le dernier des soucis des mairies et assemblées locales à qui la responsabilité de les gérer incombe.


Les enfants en bas âge suivent leurs cours dans des conditions inhumaines au niveau de certaines écoles primaires de Tizi Wezzu. Leur vie est parfois en danger. Les parents sont de plus en plus inquiets sur leurs progénitures. En effet, depuis hier, les parents de village Feraach de la localité d’Ath Wizguen, ont décidé de retenir leurs enfants à la maison.

Ils ont refusé de laisser leur enfant aller suivre les cours dans des conditions insupportables. L’école primaire de ce village ressemble à tout sauf à un établissement scolaire. Un froid glaciale envahi les salles de classe. Les toits de certaines classes et les plafonds de salles ont même effondrés. Des eaux usées ont même éclatés. Les égouts des égouts des logements d fonctionne pénètrent même dans les salles de classes. La santé des enfants est vraiment en danger.

Les parents d’élèves de village Feraach ont décidé alors de ne plus laisser leurs enfant retourner dans ces endroits jusqu’à la réhabilitation de cette école primaire.

DM
SIWEL 1442 NOV 13




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu