Assassinat du jeune de Tirmitine : le comité de village de Herrouka conteste le verdict du tribunal

18/11/2011 - 19:00

TIRMITINE (SIWEL) — Le comité du village de Herrouka dans la commune de Tirmitine conteste le verdict prononcé par le tribunal de Tizi-Ouzou en date du 17 octobre dans l'affaire de l'assassinat du jeune Sofiane et entrevoit d'organiser des actions de contestation au chef lieu de la wilaya pour se faire entendre.


Assassinat du jeune de Tirmitine : le comité de village de Herrouka conteste le verdict du tribunal
« Une marche est prévue dans les artères de Tizi-Ouzou, ainsi qu’un sit-in devant la cour », déclare un membre du comité de village. Le comité de village de Harouka entend apporter son soutien aux présumés auteurs qui ont écopé de 15 ans de réclusion criminelle, ayant été reconnu coupables des fait qui leurs sont reprochés.

Le jugement est qualifié d’« injuste » par le comité de village, qui demande un réexamen des faits. Sur le plan judiciaire, les avocats de la défense ont retenu à charge la « préméditation ». Sur ce point un membre du comité a appuyé qu’il n’y a pas eu d’intention de meurtre, en précisant que le tribunal n’a pas traité toutes les circonstances de l’affaire. Devant les magistrats, les accusés ont nié la préméditation, mettant en avant le mauvais comportement du défunt ayant des antécédents judiciaires.

Pour rappel 9 personnes sont impliquées dans le meurtre du jeune A. Sofiane de Tirmitine. Ils ont été condamnés mardi 15 novembre à 15 ans d’emprisonnement par les magistrats du tribunal. S. Madjid, S. Chaâbane, S. Mourad, S. Lyes, A. Rabah, A. Djamel, A Ali. B. Ramdane et B. Djamel sont poursuivis pour homicide volontaire avec préméditation, coups et blessures et port d’armes blanches. Une dixième personne mise en cause a été acquittée.

lr
SIWEL 181900 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche