Arrestations illégales en Kabylie : Rassemblement en cours devant le commissariat d'Iwadiyen (Ouadhias), la police algérienne fait appel à des renforts

18/03/2016 - 12:13

IWADIYEN (SIWEL) — Suite à l'arrestation illégale de 3 membres du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie, un responsable et deux militants, ce matin à 9h par la police algérienne, un rassemblement a été improvisé par les militants du Mouvement souverainiste devant le commissariat d'Iwadiyen.

Les militants qui n'ont pas tardé à être rejoints par le président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, exigent la libération immédiate de Hocine Azem et des deux militants Akil Farid et Akil Abdelkrim, deux frères militants tous les deux dans le MAK, arrêtés ce matin avec le responsable aux relations extérieures.

Les militants arrivent les uns après les autres, formant des grappes humaines de plus en plus nombreuses. Les policiers algériens tentent de calmer le jeu en expliquant qu'il n'y a "rien de bien grave" alors que dans le même temps, ils font appel à des renforts qui arrivent vers Iwadiyen.


Rassemblement en cours devant le commissariat d'Iwadiyen (PH/MAK)
Rassemblement en cours devant le commissariat d'Iwadiyen (PH/MAK)
Pour rappel, la section MAK du village Hicham qui devait accueillir un meeting populaire aujourd'hui à 15h a dû reporter son meeting à une date ultérieure en raison de l'arrestation de l'un des animateurs du dit meeting.

Au lieu de terminer tranquillement les préparatifs de leur meeting, la police coloniale algérienne les oblige à changer la nature de leur activité, passant de la tenue ordinaire d'un meeting à l'organisation, à pied levé, d'un rassemblement d'urgence.

Cela fait maintenant 4h et demi que Hocine Azem et les frères Akil sont en détention illégale au commissariat d'Iwadiyen et qu'ils demeurent injoignable par téléphone. La police algérienne a beau affirmer que "ce n’est rien", il n'en demeure pas moins qu'elle fait appel à des renforts, ce qui n'augure rien de bon pour la suite des événements.

Hocine Azem lord d'un rassemblement pour la liberté de culte et de conscience (PH/MAK)
Hocine Azem lord d'un rassemblement pour la liberté de culte et de conscience (PH/MAK)
Rappelons, à toutes fins utiles, que des terroristes du GIA ont occupé, dans la ville de Vgayet, une place publique durant 3 jours et 3 nuits, prêchant leur idéologie macabre, appelant à éradiquer tout ce qui n’est pas conforme aux "valeurs" arabo-islamique, sans que la police algérienne ne lève le petit doigt...

Les terroristes n'ont pas été embêtés, ils n'ont pas été interpellé, ni embraqué, ni rien du tout, contrairement aux militants du MAK qui ne cessent d'être embarqués par la police algérienne parce qu'ils énoncent des vérités sur la situation désastreuse dans laquelle se trouve le peuple kabyle et qu'ils mettent en évidence la nature coloniale, négationniste et assimilationniste de l'Etat arabo-islamique algérien en Kabylie

Le président du MAK n'a d'ailleurs pas manqué de relever l'attitude complaisante des services de police algériens vis à vis des terroristes et islamistes en tous genre qui tiennent des prêches haineux 3 jours durant sans que la police algérienne n'intervienne, ce qui indique clairement, dira le président du MAK, que l'Etat algérien induit et protège la propagation du salafisme dans le but de détruire la Kabylie et qu'à contrario, elle use de tous ses moyens répressifs contre le MAK parce que lui seul lutte dans le sens des intérêts de la Kabylie.

Par ailleurs, le président du MAK a également rappelé que les souverainistes kabyles n'ont jamais insulté personne mais qu'ils disent en revanche la vérité crue, telle qu'elle est et que si certains se sentent visé par des dénonciations politiques mettant en évidence les agissements contraires aux intérêts de la Kabylie, ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-même. En d'autre terme, le président du MAK dit aux zélés serviteurs du pouvoir colonial algérien : "qui se sent morveux se mouche!"


cdb/zp,
SIWEL 181213 MAR 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu