Arrestation du SG du MAK pendant trois heures par la gendarmerie

15/11/2011 - 17:33

CHORFA (SIWEL) — Le Secrétaire général du comité exécutif au sein du Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie (MAK), M. Salah Chemlal, a été arrêté, aujourd'hui, par la brigade de gendarmerie de Chrofa, dans la wilaya de Tuviret (Bouira), puis relâché après un interrogatoire de 3 heures.


Selon une déclaration du MAK parvenue à Siwel, M. Salah Chemlal a été interpellé dans l'après-midi d’aujourd’hui, par la brigade de la gendarmerie de sa localité de résidence, Chorfa, dans la wilaya de Tuviret (Bouira).

« Les gendarmes en uniforme étaient à bord d'un véhicule civil lorsqu'ils se sont arrêtés devant Salah Chemlal pour lui donner l'ordre de les suivre dans la brigade.  » lit-on dans la déclaration du mouvement autonomiste, ajoutant que « une fois sur place, il subit trois (3) heures d'interrogatoire dominé par une question : es-tu en possession d'une arme sans autorisation ? »

« A quelques semaines du deuxième congrès du MAK, la gendarmerie provoque à nouveau ! » a déclaré à Siwel M. Razik Zouaoui, membre de l'exécutif du mouvement.

Il est à rappeler que le Secrétaire général du MAK avait déjà subi un kidnapping dans la localité d'Iwaquren (Raffour) dans la wilaya de Tuviret (Bouira), le 19 Septembre dernier, pendant lequel des agents en civil lui ont fait subir un interrogatoire lié à l'organisation du deuxième Congrès du MAK prévu les 9 et 10 décembre prochain à Tuviret.

M. Chemlal était alors sur la route pour participer à une marche populaire du MAK à Tizi-Ouzou contre l'insécurité qui prévaut en Kabylie.

La localité de Chorfa avait vécu de violentes émeutes en février dernier qui ont opposé les jeunes à la gendarmerie locale.

bbi
SIWEL 151632 NOV 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu