Arrestation de militants du MAK : Les détenus ont présenté leurs cartes d'Identité kabyle

10/03/2013 - 11:58

TIZI-WEZZOU (SIWEL) — Arrêtés au cours d'une intervention musclée des services de répression du régime algérien, une dizaine de militants du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK), actuellement détenus par la police, refusent de signer les PV d'audition. Ces mêmes militants ont présenté, au cours de l'interrogatoire leurs cartes d'Identité kabyle, que les policiers leur ont confisqué.


Le président du MAK faisant face à la police répressive algérienne. PH/Tamurt
Le président du MAK faisant face à la police répressive algérienne. PH/Tamurt
Après l'arrestation de Bouaziz Ait Chebib, président du mouvement, Kamira Nait Sid, présidente du CMA Algérie, a réussi, malgré la forte présence policière de prendre la parole devant plusieurs militants et sympathisants pour annoncer l'arrestation du président du MAK. A son tour, elle sera aussi arrêtée et transférée vers un commissariat de la ville.

L'intervention des services de répression était musclée. 13 militants ont été arrêtés lors de cette offensive des services de répression. Contacté par nos soins, M. Ait Chebib a indiqué que les policiers voulaient leur faire signer, de force, des PV d'audition. Ce que les militants ont refusé. A la question de la présentation de la carte d'identité, les militants du MAK, notamment M. Ait Chebib a présenté la Carte d'identité kabyle (CIK) que les policiers lui ont confisqué. Un geste fortement apprécié par les détenus qui ont fait preuve de solidarité et d'unanimité dans leurs réponses aux interrogations des policiers algériens.

Selon d'autres militants arrêtés, les services de Daho Ould Kablia, s'apprêtent à transférer les détenus vers le Commissariat central de la ville des Genêts, pour d'autres interrogatoire.

Au moment où la police effectuait son travail répressif, des centaines de citoyens se sont joints au rassemblement du MAK, qui a été tenu malgré la répression. A ce moment, le rassemblement continue devant l'enceinte de l'ancienne mairie, et ce malgré la menace de répression et d'arrestation,.

aai
SIWEL 10 1158 MAR 13



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu