Aqvu : Saccage de la stèle des martyrs du printemps noir et du drapeau kabyle. La coordination MAK d’Aqvu réagit

22/07/2015 - 12:13

AQVU (SIWEL) – Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, la coordination MAK d’Aqvu dénonce le saccage de la stèle des martyrs et du drapeau Kabyle suite au rassemblement de soutien au peuple mozabite qui a eu lieu jeudi dernier et dont les discours qui ont été tenus n’ont pas plu à certains. Siwel publie, ci-après, le communiqué dans son intégralité.


AFRANIMAN I TMURT N YIQVAYLIYEN

MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE

Coordination d'Aqvu


Communiqué





La coordination MAK Akbou, tient à remercier tous les participants au rassemblement de jeudi dernier, le 16 juillet, en soutien au peuple mozabite. Une foule assez nombreuse s’est réunie à la place des martyrs du printemps noir, pour prendre part à cette honorable initiative de soutien à nos frères mozabites qui subissent des atrocités sans pareille. Des violences gratuites perpétrées par les chaambis, mais uniquement en façade, puisque ces derniers sont assistés par les policiers et les gendarmes de la honte.

Le rassemblement a commencé par l’accrochage de banderoles et différents slogans de soutien au M’zab, mais également de dénonciation des injustes et viles violences que subit cette population pacifique de Tagherdayt (Ghardaïa). Des photos des victimes ont aussi été affichées, et des bougies allumées à leur mémoire. Des prises de parole ont suivi de la part de différents acteurs du mouvement dont le président de la coordination MAK Aqvu Rahim Arezoug, le secrétaire général Farid Djenadi, le responsable à l’organique du conseil régional de Vgayet Nadir Chelbabi et pour finir, le président du Mak Bouaziz Ait Chebib, qui ont émis l’exigence de la libération immédiate et inconditionnelle de Kamel-Eddine Fekhar et ses compagnons, qui ont été injustement incarcérés.

Les discours des différents intervenants s’accordent à dire qu’il est de notre devoir de soutenir nos frères mozabites, d’autant plus que cela faisant parti des engagements de notre mouvement à soutenir tous les peuples opprimés et qui se battent pour leur liberté et leur survie. Tout comme ils ont adressé une réponse aux sbires de pègre d’Alger Sellal et Ouyahia, les mettant en garde contre toute tentative d’embrasement de la Kabylie comme c’est le cas aujourd’hui à Tagherdayt.

Les différents discours ont également fait retentir la sonnette d’alarme par rapport au salafisme grandissant, instrument fatal d’Alger, semant ainsi haine, intolérance et peur dans les cœurs.

Des discours qui n’ont pas manqué de fâcher certains qui se sont sentis concernés et qui ont agi dans l’obscurité de la nuit comme des rats pour riposter de manière mesquine qui est tout à fait à leur hauteur, en arrachant le drapeau national Kabyle et en saccageant la stèle des martyrs, qui a subi quelques dégâts.

De tels agissements ne font que conforter notre idée, en donnant raison à toute parole prononcée, tout comme ils ont provoqué le mécontentement de plusieurs citoyens, nous ayant approchés pour nous exprimer leur sympathie et leur désolation quant à ce geste immature, et en formulant le désir d’accrocher de nouveau ce drapeau, cher à leurs cœurs.

Il va sans dire que de telles sottises ou les paroles stériles de la part de telle ou telle autre personnalité du gouvernement d’Alger ne font que renforcer notre détermination à en faire encore plus pour notre cher pays KABYLE et nous confirmer une fois encore, que nous sommes sur la bonne voie…

Il ne reste plus qu’à espérer que la stèle de nos chers martyrs subisse des travaux de rénovation de la part de la commune d’Akbou et ainsi leur rapporter un semblant de dignité, après les avoir déshonorés en les représentant sur une photo géante, avec comme fond le drapeau algérien. Ce drapeau-là même qui représentaient leurs assassins immondes durant le printemps noir.Schizophrénie ou geste volontairement maladroit ' On se le demande…

La coordination d’Aqvu promet une initiative dans les prochains jours, durant laquelle elle exprimera une nouvelle fois son soutien sincère au M’zab et remettra à nouveau LE DRAPEAU KABYLE à sa place légitime, pour flotter encore et toujours dans notre ciel bleu. Nous nous démenons seuls et fièrement depuis des siècles pour protéger notre culture, notre langue et surtout notre liberté. Nos pères et grands-pères y sont parvenu, à nous désormais d’être dignes de leurs sacrifices et leurs triomphes. Ensemble, nous vaincrons et libres, nous le serons.

Akbou, le 21 juillet 2015

Le responsable à la rédaction de la coordination d’Aqvu, Nounour Mezi



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu