Après l’intoxication d’une quarantaine de résidentes à M’douha : les étudiantes marchent à Tizi-Ouzou

17/05/2011 - 11:58

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Les étudiantes de la cité universitaire M’douha de Tizi-Ouzou vont marcher aujourd’hui à Tizi-Ouzou pour dénoncer les conditions de résidence à la cité.


Pour cause, hier vers 17h, une quarantaine de jeunes filles de cette résidence ont été victimes d’une intoxication alimentaire après avoir consommé du poulet avarié.

Dix personnes ont du être transférées au CHU de Tizi-Ouzou, tandis que les autres ont reçu des soins sur place par des médecins du CHU, du SAMU et de la protection civile qui ont fait le déplacement..

Selon une source du CHU de Tizi-Ouzou, cette opération a nécessité la réquisition de plusieurs médecins de l’hôpital et de certaines structures sanitaires environnantes.

A travers leur action, ces résidentes comptent dénoncer le manque d’hygiène général de leur résidence.

tt
SIWEL171203MAI11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu