Après avoir soutenu Bouteflika pour un 3e mandat, Ahmed Ouyahia veut limiter le mandat présidentiel

02/06/2011 - 18:29

ALGER (SIWEL) — Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a proposé jeudi lors de sa réception par la commission de consultation sur les réformes politiques la limitation du mandat présidentiel à deux mandatures.


Le SG du RND et premier ministre algérien Ahmed Ouyahia (Photo SIWEL)
Le SG du RND et premier ministre algérien Ahmed Ouyahia (Photo SIWEL)
Ahmed Ouyahia qui a été reçu en sa qualité de SG du Rassemblement national démocratique (parti gouvernemental) a adressé un mémorandum au président de cette commission Abdelkader Bensalah.

M. Ouyahia a aussi émis une proposition de désigner un premier ministre issu de la majorité parlementaire avec un régime semi-présidentiel.

La formation d'Ahmed Ouyahia avait soutenu une révision constitutionnelle initiée en novembre 2008 par le chef de l'Etat Abdelaziz Bouteflika. La révision portait principalement sur l'annulation de limitation des mandats présidentiels.

Un amendement qui a été adopté par le Parlement algérien et permis à Bouteflika de briguer un 3e mandat à la tète du pays en avril 2009. L'opposition avait qualifié alors les amendements de Bouteflika de « coup d'Etat contre la Constitution ».

uz
SIWEL 021829 JUIN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu