Appel international pour la reconstruction de Kobane et l’ouverture d’un corridor humanitaire

18/08/2015 - 08:52

Le 14 septembre 2014, Daesh lançait une offensive contre le canton Kurde de Kobané, en Syrie. La population Kurde, guidée par les forces d’autodéfense du peuple (YPG et YPJ) organisait une autodéfense contre cette attaque. La résistance des hommes et des femmes à l’intérieur de Kobané fut une bataille pour la démocratie, pour les droits de l’homme, pour un futur commun et pour la reconnaissance de l’égalité entre les femmes et les hommes. Le soutien de la coalition internationale fut de nature précieuse mais pas suffisante.


La ville a été presque complètement détruite : les services essentiels tels que l’eau, l’électricité, l’approvisionnement de vivres et les soins de santé sont bien souvent au niveau minimal sinon inexistant. L’Etat islamique, démontrant à nouveau sa brutalité, a disséminé des milliers de mines pour empêcher la vie de reprendre et la population de revenir sur ses propres terres.

Partant de l’idée qu’il est nécessaire que les réfugiés doivent pouvoir entrer dans leur propre ville en toute sécurité, il est impératif de reconstruire les infrastructures de base afin de garantir une vie digne. Malgré le fait que le canton est libéré, il reste toujours sous embargo.

Kobané est encerclé par Daesh. La frontière avec la Turquie est d’une importance cruciale. La population de Kobané a urgemment besoin d’un corridor humanitaire pour recevoir les aides nécessaire afin de protéger, reconstruire et remettre en état de fonctionner leur ville.

Afin de promouvoir la réduction de la violence, pour soutenir la stabilité de la Syrie et des régions libérées du terrorisme, nous constatons l’urgence d’un corridor humanitaire. C’est pourquoi nous appelons à mettre en application la résolution 2165 de l’ONU du 14 juillet 2014, art.2 qui exprime la nécessité d’une zone confinée. Nous invitons les activistes, syndicats, partis politiques, ONG et autorités locales et internationales à participer à une grande caravane internationale.

Le mardi 15 septembre, anniversaire de la première attaque de Daesh contre le canton de Kobané, nous serons tous à Suruç, en Turquie, la ville jumelle de Kobané, située à peu de kilomètres de la frontières Syrienne ; pour exprimer nous appui politique et humanitaire.

Nous invitons toutes et tous à participer à une manifestation internationale avec voitures, fourgons, camions et caravanes afin de faire la démonstration de la solidarité internationale et la volonté de participer à la reconstruction de Kobané, en défense de l’humanité et contre la barbarie.



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu