Aokas : un jeune s’immole par le feu

05/03/2011 - 22:54

AOKAS (SIWEL) — Un jeune âgé de 30 ans s’est immolé par le feu devant le commissariat de police de la commune d’Aokas dans la région de Vgayet (Bejaia). Ce geste de désespoir a eu lieu, hier, vendredi.


Vue de la ville cotière d'Aokas. PH/DR
Vue de la ville cotière d'Aokas. PH/DR
Ce jeune homme, prénommé Ayachi, issu d’une famille nombreuse et modeste, a voulu par ce geste « montrer tout le désespoir qui le range en raison de la misère dans laquelle il patauge », a-t-on expliqué pour Siwel.

Le jeune est actuellement en observation à l’hôpital de la ville, s’est informé Siwel, auprès de source proche du blessé. La même source a souligné aussi que son état est hors de danger.

Les citoyens de la région d’Aokas sont unanimes à dire que « notre belle région est dépourvue de tout projet de développement économique et de prise en charge des jeunes généralement livrés à eux-mêmes, bien qu’elle soit une localité côtière à fort potentiel, attrayante pour les touristes de plusieurs nationalités ».

aa/wbw
SIWEL 5 2301 MAR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu