Aokas commémore le 15e anniversaire de l’assassinat d’Akli Saidi

30/04/2016 - 11:10

AOKAS (SIWEL) — Le vendredi matin, à l’appel de la section du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie et du mouvement associatif local, plusieurs personnes se sont jointes à la famille du défunt pour commémorer, en se recueillant sur sa tombe, le 15e anniversaire de l’assassinat de Saïdi Akli, martyr aokassien du printemps noir.


Les frères et cousins d’Akli, entourés des militants du MAK et des associations locales, se sont regroupés, dès 10 heures du matin, devant l’ex-siège de la mairie de la localité où a été enterré en 2001 le militant de la cause amazighe, assassiné, le 29 avril 2001, à Ouzellaguen par la gendarmerie algérienne.

Sur place, tour à tour, Mouloud Mebarki, président du conseil national du MAK, Djamel Ikni, président de la section locale, le frère du défunt et un élu à l’assemblée de wilaya ont pris la parole pour rendre hommage au défunt et rappeler les circonstances de l’assassinat de 128 jeunes kabyles par le pouvoir colonialiste d’Alger. Le responsable de la section locale du MAK fera remarquer qu’il a fallu attendre une quinzaine d’années pour que la tombe d’Akli soit, enfin, construite. Les interventions ont été clôturées par la déclamation de quelques vers de poèmes, en hommage à Akli Saidi, par un autre militant du MAK.

Source Tamurt

cdb,
SIWEL 301110 AVR 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu