Anavad : La Kabylie condamne l'attaque terroriste de Nice

15/07/2016 - 11:29

KABYLIE & EXIL (SIWEL) — Le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Ferhat Mehenni, a fermement condamné ce vendredi matin « le carnage commis à Nice », où au moins 84 personnes ont été tuées par un poids-lourd lancé sur la foule qui assistait au feu d’artifice du 14-Juillet. « Le peuple kabyle s’associe au deuil des Français », indiquant que dès sa naissance, « l’Etat kabyle laïc viendra renforcer le camp de la liberté contre celui de la barbarie auquel fait face l’humanité » a-t-il déclaré dans un communiqué.


Ferhat Mehenni, représentant la Kabylie à l'Assemblée nationale française, le 12/01/2012 (PH/DR)
Ferhat Mehenni, représentant la Kabylie à l'Assemblée nationale française, le 12/01/2012 (PH/DR)
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
PRESIDENCE

Pour la troisième fois en 18 mois, la France est victime d’attentats terroristes islamistes. La Kabylie condamne le carnage commis à Nice ce 14/07/2016 et s’associe au deuil des Français. Elle apporte son soutien à la lutte antiterroriste et à toute action des coalisés pour éradiquer l’Etat Islamique.

Le monde occidental devrait réfléchir à donner de la visibilité aux peuples qui se battent pacifiquement pour leur droit à l’autodétermination comme le peuple kabyle. Partageant avec l’Occident les valeurs universelles comme l’égalité entre les femmes et les hommes, le respect des droits humains et des principes démocratiques, l’Etat kabyle laïc viendra renforcer, dès sa naissance, le camp de la liberté contre celui de la barbarie auquel fait face l’humanité.

Exil, le 15/07/2016

Mas Ferhat At Sɛid (Nom colonial Mehenni), Président de l’Anavad (Gouvernement Provisoire Kabyle en exil)

SIWEL 151129 JUL 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu