Amizour : tentative de saccage de la mairie par des jeunes

04/02/2011 - 15:51

VGAYET (SIWEL) — Des dizaines de jeunes ont tenté en début de soirée de jeudi 3 février de mettre le feu au siège de l’Assemblée populaire d’Amizour, a appris Siwel.


Amizour siège de l'APC (Photo DP)
Amizour siège de l'APC (Photo DP)
Des échauffourées ont éclaté entre les jeunes manifestants et des policiers dépêchés sur les lieux pour protéger le bâtiment municipal, selon la même source.

Les policiers ont usé de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, indique à Siwel un témoin oculaire. Selon notre source, les jeunes qui ont tenté de mettre le feu à leur siège APC revendiquent le départ des membres de l’exécutif communal d’Amizour et protestent contre la gestion des affaires courantes de leur commune.

Les jeunes protestataires reprochent également au maire d’avoir entre autres, trié sur le volet les bénéficiaires des locaux commerciaux destinés aux jeunes chômeurs de la municipalité, ajoute le témoin.

D'autres citoyens ont vite convergé en nombre vers le siège de l’APC pour protéger l’édifice pris pour cible par les jeunes avant d’engager des pourparlers avec ces derniers dans le but de prévenir tout dérapage.

L’événement a constitué par ailleurs une occasion pour la population de la commune d’Amizour pour fustiger la politique du maire dont la gestion est jugée depuis un certain temps « catastrophique ».

ysn
SIWEL 041551 FEV 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu