Alors que son 2e congrès est fixé pour le 9 et 10 décembre, le MAK appelle à trois marches populaires contre l'insécurité

03/09/2011 - 16:22

TUVIRET-Bouira (SIWEL) — Le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie a appelé samedi les Kabyles à venir massivement participer aux trois marches populaires qu'il organisera contre l'insécurité et pour revendiquer une autonomie régionale.


Marche du MAK à Bejaîa le 20/04/2011 PH/UZ
Marche du MAK à Bejaîa le 20/04/2011 PH/UZ
« Le MAK appelle le peuple kabyle à participer massivement aux trois marches contre la terreur semée en Kabylie et pour exiger un référendum sur l'autonomie en signe de réponse à la mascarade constitutionnelle du pouvoir », a indiqué le MAK dans une déclaration sanctionnant la réunion de son comité exécutif à Taqarvust dans la wilaya de Tuviret.

Les trois marches populaires du MAK pour cette rentrée sociale sont prévues le 13 septembre dans la localité de Ain El Hammam (ex-Michelet), Tizi-Ouzou le 19 et Akbou le 26 du même mois. Ces marches seront aussi une occasion pour le MAK de réaffirmer son soutien aux Amazighs de la Libye.

Le comité exécutif réuni sous la présidence de Mouloud Mebarki, a d'autre part dénoncé l'arrestation de quatre non-jeûneurs d'Akbou, une pratique, selon lui, « digne d'un autre âge qui confirme le caractère islamiste de l'Etat algérien ».

Il a annoncé qu'une commission a été mise sur pied pour préparer le deuxième congrès du MAK qui aura lieu les 9 et 10 décembre à Bouira.

uz
SIWEL 031700 SEPT 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu